Accueil
Accueil
Accueil

Sept conseils pour trouver des partenaires pour concrétiser vos projets et vous sentir moins seul·e

Vous avez été nommé cette année dans votre établissement et vous y serez pour quelques temps. Il vous a bien fallu ces six derniers mois pour prendre vos marques avec les lieux, les élèves et les collègues. Désormais vous connaissez le prénom du secrétaire de direction, vous savez à qui vous adresser quand la souris de votre ordinateur devient folle et les adresses électroniques de tous de vos collègues sont dans vos contacts. Bref, vous vous sentez intégré et vous pouvez vous pencher sur vos envies pédagogiques. Des idées de projets ont émergé au fil des mois et vous aimeriez les mettre en place l'an prochain, mais voilà, pour cela, il vous faut peut-être des partenaires, des intervenants et vous ne savez pas comment les trouver. Voici quelques conseils pour créer un réseau au service de vos actions.


1. Se rapprocher de la mairie de votre commune
La mairie de votre commune est probablement dotée d'un service culturel et / ou d'un service « jeunesse ». Les responsables de ces services sont en général des personnes ressources pouvant vous mettre en lien avec des partenaires capables de répondre à vos demandes. N'hésitez pas, si vous travaillez dans une ville assez importante, à aller vers des services qui peuvent sembler plus éloignés de notre univers : j'ai déjà monté des projets sur l'écologie et la place du végétal en ville avec le service des espaces verts, fait intervenir des éducateurs sur les dangers de la consommation de stupéfiants avec le service de prévention à la délinquance et permis aux élèves de 3° de rencontrer un avocat qui leur a expliqué son métier grâce au service juridique de la ville.


2. Se rapprocher des structures culturelles ou des associations
Vous avez envie de travailler sur la pratique du cirque, essayez de contacter un théâtre proche de votre établissement. Vous voulez faire faire de la calligraphie à vos élèves, voyez si une association du coin peut être à vos côtés... Ou alors, « prenez le problème à l'envers », à savoir, faites le point sur les structures qui vous environnent et réfléchissez aux possibles interactions entre vous et elles dans le cadre d'un projet.


3. Vous avez des contacts sans le savoir !
Un formidable vivier de partenaires s'offrent à vous, il est là sous vos yeux : ce sont les parents d'élèves ! Il ne faut pas hésiter à les solliciter quand vous souhaitez mener un projet spécifique. Pour exemple, depuis plusieurs années, je mets en place dans mon collège un forum des métiers à destination des 3ème. Tous les ans, je propose aux parents de venir présenter leur profession et tous les ans j'ai au moins une dizaine d'intervenants de cette façon. Donc, vous recherchez un architecte, un comédien, un mime (et oui pourquoi pas!), DEMANDEZ ! Cela ne coûte pas grand-chose. Souvent les parents sont ravis de pouvoir participer à la vie de l'établissement et au pire, s'ils ne peuvent intervenir, ils auront peut-être des contacts à vous fournir.


4. Solliciter la communauté éducative
Vous avez besoin d'un car mais vous ne savez pas quelle compagnie offre des tarifs intéressants, vous voulez organiser une visite en entreprise mais vous avez été retoqué par celles que vous avez démarchées... Vos collègues (au sens large : profs, CPE, surveillants, infirmière...) peuvent vous donner un coup de main en partageant un contact, une idée, en demandant un service à un ami... Pensez à formaliser votre demande par mail ou avec un mot à tous dans les casiers car si vous ne passez que par l'oral, cela va vous prendre des jours et des jours et l'information ne sera pas forcément enregistrée par votre interlocuteur qui, comme vous, est débordé !


5. Rencontrer votre direction
Les personnels de direction ont de nombreuses réunions extérieures et croisent beaucoup de monde. Ils n'ont pas souvent la latitude de nous faire des retours, alors
pensez à prendre un rendez-vous avec votre chef / cheffe pour lui faire part de vos perspectives et lui demander de l'aide.


6. Saisir les opportunités
Si comme moi, vous recevez une trentaine de mails professionnels par jour, au bout d'un certain temps, votre rétine sature, votre cerveau débranche et vous avez tendance à mettre à la poubelle ceux dont le titre ne vous inspire pas sans même les ouvrir. Pourtant, certains d'entre eux sont des propositions de projets envoyées par des associations culturelles et artistiques, par le conseil départemental, par un inspecteur... Même si nous aimons concocter nous-mêmes nos projets, les ficeler à notre façon, il est passionnant et enrichissant de se laisser embarquer dans ce genre d' aventure.


7. Avoir un peu de culot et se faire connaître
Vous l'aurez compris, toutes les initiatives que je vous propose vous demande d'avoir un peu de culot. Il faut décrocher son téléphone ou se présenter, mettre en avant son envie, son besoin. Il faut se faire connaître, montrer son enthousiasme. Et dites-vous que même si cela ne paye pas immédiatement, vos interlocuteurs vous garderont en mémoire et reviendront vers vous au moment opportun.

Lancez-vous !

Collège Lycée Autres

a vous de vous exprimer !

COMMENTAIRES

{{ comment.commentaire }}

Envoyé par : {{ comment.auteur.name }}
  • Le {{ comment.date_creation }}
{{errorComment}}

D'autres ressources sur ce thème