Accueil
Accueil
Accueil

Sortie scolaire à l'arrache : 5 astuces pour en faire un moment pédagogique quand même !

 

Parfois,  au dernier moment , le directeur de votre école ou la principale de votre collège (oui, ou le ou la proviseur·e de votre lycée, on ne vou soublie pas!) vous signale qu'il reste un budget car non utilisé. Ok, hors de question de passer à côté ! Du coup, il va falloir organiser une sortie rapidos et réussir à l'exploiter avant et après. En sachant que l'intérêt pédagogique est fortement recommandé...  La bonne nouvelle c'est que même comme ça, votre sortie va être inspirante et motivante ! Suivez les astuces !

 

Astuce n°1 : Le cahier de culture générale pour capitaliser sur chaque sortie, petite ou grande

Puisqu'un des objectifs de l'école est de construire un socle commun de compétences et connaissances pour chaque élève, pourquoi ne pas tirer des diverses sorties ce qui relève de la "culture générale" ? Il est difficile pour les élèves et leurs parents de mettre en réseaux les différents éléments abordés isolément quand ils sont abordés). Dans chaque sortie, il reste difficile de distinguer ce qui relève du scolaire de ce qui relève de la culture humaniste par exemple… Tout ce jargon fait rarement sens pour nos élèves ou leurs parents et chacun a du mal à comprendre ce que chacun fait et apprend. Un cahier (ou lutin ou classeur !) de culture générale, un peu à la façon d'un carnet de "voyage" de nos sorties ou projets particuliers, permet à chacun de retirer explicitement ce qu'il est intéressant de mettre en avant d'une époque, d'un style artistique ou un type d'art (patrimoine…). Autre avantage, ce cahier peut être utilisé et nourri tout au long du cycle par les professeurs suivants et reste un point d'appui affectif qui ouvre les portes des apprentissages scolaires un peu rébarbatifs et peu engageants.


Astuce n°2 : Préparer les élèves à tirer le maximum de la sortie : vive le teasing !

Plus les élèves ont été impliqués dans la sortie, plus ils voient tout ce qu'il y a à voir pendant et plus ils s'appropprient lesa pprentissages après, qui deviennent vivant ! Par exemple, si on va au théâtre, et que vous récupérez un extrait (en vidéo ou écrit) de la pièce, quelques visuels, on peut faire jouer la scène aux élèves en classe, leur faire imaginer ce qui vient avant et après, grâce au titre et aux différents indices. Pour le coup, au moment du spectacle, les élèves qui ont joué telle ou telle scène sont très attentifs et attendent avec impatience la scène qu'ils ont jouée. Ils sont impliqués. La lecture de pièces ou de scènes jouées ou vues sur scène donne un autre élan aux séances de lecture et écriture !


Astuce n°3 : Avec une sortie 2-en1, le programme avance deux fois plus vite !

Si on emmène nos élèves voir une pièce, pour reprendre cet exemple, elle peut à la fois traiter d'une époque historique ou d'un thème en EMC et d'un style littéraire (le théâtre). Donc en prolongeant les éléments évoqués dans ce spectacle, on peut gagner du temps sur deux (ou plus) domaines du programme ! Souvent on n'ose pas approfondir en se disant qu'on a plein de trucs à leur faire faire, mais les sorties sont pluridisciplinaires et donnent du sens et de la motivation aux élèves, qui ont envie de faire à la manière de… comme la géométrie à la manière des jardins de Versailles, façon Lenôtre !

 

Astuce n°4 : Lâcher - prise et profiter

Comme tous nos moments avec nos élèves sont calibrés et calculés pour avoir une "rentabilité" pédagogique, une sortie qui se fait à la dernière minute peut laisser plus d'espace à l'initiative et au plaisir des enfants. Ils en tireront peut-être autre chose que ce qu'on aurait aimé, ou qu'on aurait voulu décortiquer dans les moindres détails, mais qu'il est bon, parfois, ce lâcher-prise ! Il s'agit de partager tout simplement un moment qui sort de l'ordinaire. Ça peut avoir un fort impact sur le climat de la classe, par exemple. Laissez vous porter et surprendre par plus de spontanéité et vous allez voir, on a souvent de bonnes surprises... Voir le témoignage de Simon : quand la sortie fait changer votre regard sur la classe.

 

Astuce n°5 : Partir en reportage pour rédiger un article du blog de la classe

En confiant la mission aux élèves d'écrire un article sur la sortie, ils.elles vont s'impliquer pour avoir des choses intéressantes à dire à leurs parents, leurs camarades et tous les lecteurs du blog d'école ou de classe. Ils.elles vont donc tout naturellement être bien plus observateur.trice.s et se poser d'eux-mêmes des questions qu'ils.elles ne se seraient pas posées sinon ! Si en plus, ils prennent des photos ou des enregistrements, le résultat sera d'autant plus intéressant.


En bref, même si on se retrouve à devoir faire une sortie "à l'arrache", l'important est bien d'en faire un moment qui compte. On peut se laisser surprendre par les bonnes idées qui nous viennent dans ce cadre d'urgence, auquelles on n'aurait pas forcément pensé dans un contexte plus pèpère !

 

Aller, on pose nos pantoufles, c'est parti !


Sara
PE et MAT dans le 92