Accueil
Accueil
Accueil

Comment faire pour choisir LA poésie qui motive les élèves ?

Choisir des poésies pour la rentrée... ou juste après... comment s'y prendre ? Voici 5 pistes qui vous permettront d'organiser vos recherches, de régaler ou défier vos élèves, et vous-même !

Pas simple de savoir quoi leur faire étudier ou apprendre ? On sait qu'il faut étudier un certain nombre de textes en vers ou en prose chaque année, mais au moment de choisir, qu'est-ce qui doit nous guider ? Voici 5 pistes pour choisir une poésie pour vos élèves.

 

Piste 1 : Faites-vous plaisir !

Choisissez un poème qui vous plaît ! Sinon, pas simple de donner envie aux élèves de rentrer dans l'univers de la poésie que vous avez choisie si tout votre langage non-verbal transpire qu'il ne vous inspire pas ou vous laisse indifférent·e... Ça, les enfants sont des champions pour le sentir ! Alors pour qu'un poème soit attractif pour vos élèves, il faut qu'il vous passionne, vous interpelle et la magie va opérer à travers votre réaction au poème. Comme nous avons le choix, profitons-en ! 

 

Piste 2  : En famille, c'est encore mieux !

D'un point de vue pratique, ça va vous demander quasiment autant  de temps et d’efforts de repérer 4-5 poésies plutôt qu’une seule ! Alors autant en sélection plusieurs tout de suite, avec une logique entre elles. 

D’un point de vue pédagogique, ça aidera beaucoup vos élèves à rentrer dans ce style littéraire et ça dynamisera vos séances. Vous pouvez constituer une série de poésies autour d'un thème (la rentrée, l'eau, l'amitié...) , d'un genre (fable, prose, ballade... ), d'une forme (haïkus, calligrammes, sonnet…) ou d'un auteur (Raymond Queneau, Raymond Devos, ...ou tout autre auteur qui ne s'appelle pas Raymond !). Vos élèves pourront ainsi les comparer, les opposer et mieux se les approprier.

 

Piste 3 : Evitez le déjà-vu !

Un truc tout bête à vérifier avant de se lancer dans la préparation de votre super séquence de poésie et éviter d'être coupé·e dans votre élan lyrique par un "Euh... Madame·Monsieur ! On l'a d'jà faite celle-là l'année dernière !" c'est de demander aux collègues les oeuvres étudiées l'an passé. Ou si vous avez un cahier de cycle des poésies, de regarder dans leur cahier avant de faire vos recherches et préparations. En plus, ça vous permettra de prolonger leur travail de l'année passée et de faire du lien avec ce qu'ils connaissent (aiment) déjà.

 

Piste 4 : Soyez ambitieux·se... mais raisonnablement !

Il est important de proposer des textes accessibles à vos élèves, adaptés à leur âge... ou pas finalement ! Vous pouvez lancer à la classe le défi de décortiquer le sens d'un poème compliqué, comme on fait des défis maths en classe, on peut faire un défi poésie et marquer des points sur la compréhension de la poésie, le réparage de son genre, de son thème, des émotions utilisées, des techniques poétiques (allitérations...). Et c'est comme ça qu'un poème complexe peut être abordé par vos élèves, même s'ils ne rentrent pas dedans dès la première lecture. Bien sûr, ça n'est pas à faire à chaque fois, mais quelle fierté ensuite pour eux de pouvoir citer du Hugo dans le texte du haut de leurs 7 ans !!! L'important c'est d'alterner et de motiver vos élèves pour relever des défis ou pour se régaler de la simplicité. Vive la diversité !

 

Piste 5 : La musique adoucit les moeurs... et rend la poésie plus facile à retenir et aimer !

Il existe des poèmes qui ont été mis en musique par des chanteurs·euses, pourquoi ne pas choisir pour vos élèves des poésies dans leur version chantée. Rappelle-toi Barbara, de Jacques Prévert,  trotte encore dans ma tête depuis mon CM1 !!! C'est dire si c'est efficace ! Et la musique vient souligner les émotions ou moments forts du poème. S'il n'existe pas de version chantée, pourquoi ne pas choisir des poèmes qui pourraient facilement être mis en musique ou en voix par vos élèves ? Vive la créativité !

 

 

Bref, si vous incarnez votre choix et le chemin de découverte ou créativité que vous voulez proposer à vos élèves, tout va vous paraître plus fluide et plus agréable ! Je trouve vraiment que cette possibilité d'exploration est un des bijoux de notre métier. Une des choses qu'on n'aurait sans doute jamais vécue si on n'avait pas été prof. Alors pourquoi ne pas en profiter et faire vivre des moments hors du commun à nos élèves ?

 

 

Sara 

PE et fondatrice de la Mudita Academy©

 

 

Centrés Pratique Français Elémentaire CP CE1 CE2 CM1 CM2 ASH Collège 6e 5e 4e 3e Lycée 2nde 1ère Terminale Bac Pro Texte EtreProf

a vous de vous exprimer !

COMMENTAIRES

{{ comment.commentaire }}

Envoyé par : {{ comment.auteur.name }}
  • Le {{ comment.date_creation }}
{{errorComment}}

D'autres ressources sur ce thème