Accueil
Accueil
Accueil

Idée pour une rentrée différente : la journée d'intégration en 5 étapes

Vous avez envie de sortir de la routine de la rentrée basée sur la traditionnelle fiche de renseignements ou le collage des étiquettes sur les cahiers? Vous avez envie de peps, de surprendre vos élèves comme de vous laisser surprendre? Que diriez-vous d' organiser une journée d'intégration pour la classe dont vous êtes responsable ?

 

CREER DU LIEN...

Orchestrer une journée de ce type est l'occasion de permettre à vos élèves de se découvrir, de créer des affinités, mais aussi de générer un groupe classe en partageant des expériences et des activités et en entamant la liste des souvenirs communs. Du point de vue du professeur, c'est aussi l'opportunité de commencer à comprendre chacun de vos élèves, à percevoir certains traits de leur caractère et de leur manière de fonctionner.

Avec ou sans budget, il est possible de planifier une journée d'intégration, on modulera juste le propos en fonction des moyens comme on le verra ci-dessous.

On sera attentif à la date à laquelle on posera ce premier événement de l'année : trop tôt (dans les tous premiers jours), cela risque de vous mettre en difficulté administrativement parlant puisqu'il vous faudra réunir les autorisations de sortie, les PAI... Trop tard, cela perd un peu de son sens. Je dirais que l'idéal serait de la placer environ dix jours après la rentrée.

 

...EN 5 ETAPES

Voici donc les différentes étapes que je vous propose pour une journée d’intégration réussie.

 

1. Se connaître / connaître les autres

Pour ce premier temps de la journée, je vous conseille de mener avec les élèves différentes activités qui leur permettront de se découvrir et de créer des liens. Vous pouvez mettre en place :

– un temps de « brise-classe » axé sur le prénom, un adjectif qui représente chacun…

– Des jeux collaboratifs sous toutes leurs formes : jeux de société, jeux qui impliquent le corps, le travail d'équipe.

– Des jeux sur la confiance en l'autre.

(pour bénéficier d’autres idées, vous pouvez vous inscrire gratuitement à notre kit inspiration, allez voir par ici)

A vous de choisir en fonction de ce qui vous plaît, vous amuse et vous semble le plus pertinent. N'hésitez pas, dès que cela est possible à vous intégrer aux jeux avec les élèves. (Avouez, vous aimez ça en plus)

Pensez à rythmer ce temps en ayant plusieurs activités « dans votre besace » afin de changer si les élèves s’essoufflent.

Cette période de la journée peut avoir lieu en classe, dans un parc, dans un gymnase, sur un stade, pas de besoin spécifique donc en terme de budget, vous rentrez dans les cases!

 

2. Un repas partagé

Le temps du repas peut lui aussi être un moment spécial. Si vous avez quitté l'établissement, pourquoi pas un pique-nique partagé : chaque élève ramène quelque chose, on installe une grande nappe et on partage tous ensemble. Bien sûr, ce ne sera peut-être pas le repas le plus équilibré de la semaine mais ce n'est pas la fin du monde... Le climat de classe vaut bien une chips goût barbecue… Attention toutefois aux élèves qui auraient une allergie alimentaire auxquels on sera particulièrement attentif. 

Si on est resté à l'école, on peut solliciter les parents (voire les inviter) pour un repas de découverte des spécialités. Stimulation des papilles en perspective !

 

3. Une activité à exploiter sur le plan pédagogique

En fonction de vos envies et de votre budget, vous pouvez organiser une activité culturelle, sportive ou de découverte de la nature. L'ensemble des possibles est vaste en fonction de la localisation de votre établissement et de la manière dont vous souhaitez exploiter en classe ce que vous aurez fait. A vous de choisir !

 

4. Un petit quartier libre

Dans un contexte encadré, il est toujours intéressant de laisser aux élèves un petit quartier libre, un moment de détente ou l'on ne fait rien de particulier si ce n’est échanger, rire, se raconter les vacances, ses passions... C'est aussi cela qui permet aux élèves d' « être ensemble ». Attention toutefois à la durée de ce temps, qui sera aussi variable en fonction de l'âge des élèves: trop court, ils ont à peine le temps de se poser, trop long, ça peut virer à l'ennui ou au cauchemar (je suis certaine que vous voyez tous de quoi je parle!).

 

5. Un petit retour réflexif

Le jour même ou le lendemain (inutile de se se mettre la pression), pourquoi ne pas générer un temps durant lequel chacun va pouvoir s'exprimer à l'oral ou à l’écrit sur ce qu'il a aimé faire (ou pas!) et sur ce qu'il a découvert sur les autres durant cette fameuse journée d'intégration. Cela pourra être la base d'un travail sur l'écoute de l'autre, le respect et l'acceptation des différences filé sur l’année.

Et hop, une journée qui aura marqué les esprits et qui donne une belle dynamique de classe. Enfin, normalement…

 

Si vous avez envie de donner du goût à votre rentrée mais qu'il vous manque de temps pour trouver des recettes sympas, vous pouvez vous inscrire gratuitement à notre kit inspiration par ici : 

 

 

a vous de vous exprimer !

COMMENTAIRES

{{ comment.commentaire }}

Envoyé par : {{ comment.auteur.name }}
  • Le {{ comment.date_creation }}
{{errorComment}}

D'autres ressources sur ce thème