Accueil
Accueil
Accueil

Comment faire appel au prof documentaliste pour mener vos projets ?

Reconnue pour accueillir en « son » CDI les élèves en autonomie, durant leurs heures de permanence, le/la prof doc vous rappelle sans cesse qu’il n’est pas que documentaliste, qu’il n’a pas forcément en charge des manuels scolaires et qu’il fait de l’EMI tout comme vous !

 

Pas de prof doc sans EMI ou pas d’EMI sans prof doc 

Après 30 ans longues années d’attente, les profs docs ont, enfin, obtenu une nouvelle circulaire des missions en 2017.  Ce n’était pas gagné. Que dit cette circulaire ? 

Le prof doc est un expert qualifié au pilotage et à l’enseignement de l’EMI dans les établissements du secondaire. Mission très honorifique qu’il ne peut effectuer seul. Pour cela, il travaille en partenariat avec les autres profs à l’élaboration d’une politique documentaire et développe des projets avec eux et les partenaires extérieurs. 

Alors pourquoi dit-on pas d’EMI sans prof doc et pas de prof doc sans EMI ? Et bien c’est un peu comme si vous vouliez cuisiner un repas 3 étoiles dans la cuisine d’un grand restaurant sans maitriser tous les accessoires de cuisine...Certes vous ne mourrez pas de faim mais votre repas sera bof.

Les 3 axes de l’Education aux Médias et à l’information 

Chaque professeur de discipline, en fonction de ses propres compétences et de ce que lui est demandé dans les programmes, peut se reconnaître et opter pour un ou deux axes plutôt que pour les 3, bien que cela reste possible. 

Ces trois axes sont : 

  • L’éducation à l’information avec la fameuse recherche documentaire et la veille informationnelle au service de la communauté éducative.
  • L’éducation aux médias avec l’approche, l’analyse des différents médias de presse, d’information en ligne doit permettre aux élèves de développer leur esprit critique pour ne pas finir noyer sous les fakes news, théories du complot et autres informations fantaisistes. Déjà qu’il y a de quoi paumer n’importe quel adulte pourtant doter d’un bon esprit critique, alors un ou des élèves, je ne vous en parle même pas.
  • La culture numérique permet aux élèves d’avoir un usage raisonné et raisonnable de tous outils et médias numériques en respectant autrui et le droit à l’information.

Les profs docs font tout ce qui est en leur pouvoir pour cibler le plus d’élèves possible et développer les compétences dans le sens de l’EMI qui nous paraît essentiel dans la société actuelle : Faire de l’élève un citoyen responsable capable de créer, interagir, argumenter en ligne avec un certain recul, de ne pas partager sans tourner 7 fois son pouce. 

Quels sont les projets interdisciplinaires et transversaux pouvant être mis en place ?

Il ne s’agit pas de faire une liste exhaustive mais de vous proposer un panorama des possibles des projet et partenariat possible entre prof de discipline et prof doc. 

Quelle démarche à mettre en place ?

Plusieurs situations peuvent exister. 

La situation où les élèves n’ont pas été suffisamment guidés 

Nous sommes en 2 semaine des oraux de brevet et un grand nombre de nos élèves de 3ème se réveillent d’une longue hibernation et se souviennent qu’ils ont un oral et qu’ils n’ont pas fait de diaporama…C’est la panique ! Ces malheureux doivent faire ce travail en très peu de temps et privilégient la rapidité à tous ce que vous avez tenté de leur inculquer. Le résultat : le diaporama reprend tout le texte copié/collé d’internet qu’ils lisent à l’oral. Et le prof se désespère, s’ennuie et râle contre le manque de travail de ses élèves.

La situation unique dans son genre : Le futur-feu TPE

Le TPE et le prof doc : une belle histoire d’amour qui devrait s’achever cette année. Son but :  préparer les élèves de 1e à comprendre le travail universitaire qui leur sera demandé 2 ans plus tard en s’appuyant sur un plan de travail que le prof doc appelle « stratégie de recherche ». C’était un peu notre jackpot. L’élève applique de A à Z la méthodologie complète de la recherche documentaire qu’il a appris de la 6e à la 1e afin qu’ils produisent une synthèse sur leur méthode, un dossier écrit avec problématique sur un sujet de leur choix et une soutenance orale mettant en avant leur créativité. Pour le prof doc, c’était très passionnant de voir aboutir son travail. A voir ce qui est demandé pour le grand oral, maintenant. 

Le cas le plus fréquent avec les professeurs 

Vous souhaitez que vos élèves élaborent un exposé avec affiche ou diaporama etc.., vous pouvez soit mettre en place une séance de co-enseignement (les textes parlent de co-animation, mouais bof ! pas terrible comme expression autant pour le prof de discipline que pour le prof doc). Cela peut se faire en classe entière ou en demi-groupe et dans ce cas, vous travaillez, par exemple, sur une notion en groupe restreint en autonomie, en solo ou en groupe au CDI. Petit clin d’œil : merci de contacter votre prof doc pour qu’il puisse transmettre les notions et travailler les compétences autour de l’EMI avec les élèves afin de les évaluer de manière personnalisée. 

Dans le cadre des parcours 

Pour rappel, ils sont au nombre de 4 :

Education artistique et culturelle : Cela va de la valorisation de la lecture plaisir, de la découverte du monde du théâtre et la poésie en passant par la rencontre d’auteur, etc. De par son réseau et son travail de veille, le prof doc est à même de vous proposer tout un tas de partenaires auxquels vos rêves les plus fous n’osent espérer.

Le parcours citoyen : Il est notamment abordé dans la création de médias scolaires. En plus du programme en EMC, le prof doc peut collaborer avec les PP et les profs en charge des élections des délégués pour faire un travail sur la place du vote pour le futur collégien que chaque élève est. 

Le parcours Avenir : En général avec les PP de collège et de lycée, il est possible d’envisager des séances au CDI pour que les élèves découvrent les métiers, les formations via les fichiers ONISEP ou CDIJ et Folios.

Le parcours d’Education à la Santé : En général, le prof doc s’appuie sur les remontées de l’infirmière scolaire et de l’assistante scolaire (si l’établissement en possède) pour travailler sur les différents thèmes. Bien sûr, il y a la question de la sexualité, des infections sexuellement transmissibles, des maladies ou handicaps qu’ont certains élèves peuvent être envisagés… En fait, beaucoup de choses peuvent être abordées. 

 

Voilà, j’espère que cet article vous a permis de comprendre un peu mieux les missions du prof doc et donner des envies de collaboration de folie avec lui !

Rédaction de Frédérique Creton, prof documentaliste

Communauté éducative Collège 6e 5e 4e 3e Lycée 2nde 1ère Terminale Bac Pro Texte Conseils de profs EtreProf

a vous de vous exprimer !

COMMENTAIRES

{{ comment.commentaire }}

Envoyé par : {{ comment.auteur.name }}
  • Le {{ comment.date_creation }}
{{errorComment}}

D'autres ressources sur ce thème