Des fiches à télécharger pour s'outiller toute l'année !
En savoir plus
En savoir plus
    Pratique

    3 étapes pour accueillir et intégrer un élève à BEP en maternelle

    Emmanuelle Deschamps
    22 décembre 2023 18:01
    4 mn

    Ce contenu fait partie du Accueillir un élève avec BEP en milieu d'année en maternelle

    Ma fin d’été a été studieuse. J’ai réussi à anticiper l’organisation de ma classe : les progressions, les cahiers, l’ambiance de travail que je souhaite créer, les règles de classe essentielles, les pratiques collaboratives que je veux développer… Je suis prête ! Et après plusieurs semaines de travail, je constate avec joie, que ma classe tourne !

    Mais voilà qu'au cours de l'année, l’arrivée d’un nouvel élève est annoncée. Comme fréquemment, cette nouvelle bouscule mon organisation. Je pense à revoir les groupes, les ateliers, à ajouter des cahiers, des étiquettes, des photos, etc. Cette arrivée est d’autant plus déstabilisante que ce petit élève présente des besoins éducatifs particuliers que je n’ai, bien sûr, pas anticipés… Cette situation provoque en effet immanquablement au départ, inquiétude et stress : peur de mal faire, de ne plus savoir gérer le groupe, de ne pas répondre aux besoins de cet enfant et de vivre une fin d’année chaotique, insatisfaisante, avec des résultats scolaires désastreux. 

    Alors comment faire, comme d’habitude ? Tout changer ? Dans cet article, je partage avec vous un processus en trois étapes pour ne pas succomber à la panique !

    Étape 1 - Préparer l'intégration en classe et avec les autres élèves

    Et si cette arrivée était finalement l’occasion de faire un pas de côté ? Et si elle permettait d’avoir un nouveau regard sur l’élève de maternelle, sur nos attentes, nos relations avec notre environnement de travail ? En avançant par étape, il est possible de dédramatiser la situation, d’aborder cette nouvelle expérience avec recul et sérénité, et de vivre une année riche et inclusive.

    Il s’agira tout d’abord de trouver les moyens d’accueillir et intégrer l'élève avec l’aide des autres enfants de la classe. L’arrivée du nouvel élève va devoir être anticipée. Qu’il soit à besoin particulier ou non, un élève de maternelle a besoin de se sentir en sécurité rapidement pour faire confiance et participer activement à la vie de la classe.

    pistes d'action

    Cette préparation permet à l’enfant de repérer rapidement les caractéristiques de son environnement et de se sentir en confiance. En étant impliqués dans le processus, les élèves de la classe se sentiront sécurisés et adopteront plus facilement des comportements bienveillants vis-a-vis de cet élève.

    Étape 2 - Observer l'élève et le ou la comprendre 

    L’objectif majeur de cette deuxième étape est de prendre le temps de découvrir cet enfant, sa personnalité, ses goûts, ses modes de fonctionnement. Les profils des enfants à BEP étant très variés et peu identifiés lors de leur arrivée en maternelle, c’est au cours de ces premières années scolaires que, souvent, les situations se précisent. Il ne s’agira pas de le définir et de le mettre dans une case, mais bien d’être capable d’adapter son environnement scolaire pour que l’inclusion soit sereine.

    Il ne sera donc pas possible de se concentrer uniquement sur les compétences scolaires de cet enfant. Il s’agira plutôt de le ou la comprendre dans sa globalité, pour faire face à ses besoins essentiels. Nos exigences strictement scolaires devront sans doute être réévaluées sans culpabilité. Notre rôle sera alors d’être garant d’un cadre sécurisant et épanouissant pour tous les élèves.

    pistes d'action

    Vous pourrez aussi profiter du regard de vos élèves ou de vos collègues : comment ressentent-ils la présence de cet enfant ? Comment interagissent-ils avec lui ? Qu’est-ce que vos collègues ont repéré, que vous n’avez peut-être pas vu ? L’échange de regards est souvent très utile !

    Étape 3 - Construire un environnement scolaire adapté

    Grâce au croisement de vos observations avec celles de vos collègues, du Rased et des animateurs périscolaires, vous êtes maintenant prêt(e) à réorganiser votre classe. Ceci pour mieux intégrer votre enfant et faire en sorte qu’il ou elle progresse à son rythme, avec les autres élèves. 

    pistes d'action

    Reconsidérer le cadre scolaire afin que celui-ci soit adapté à l’élève, partagé par tous et connu de tous, permet d’aborder cette année scolaire avec plus de sérénité. Vous vous sentirez en cohérence avec les besoins de l’enfant à cet instant de sa scolarité.

    Surtout, ne restez pas seul(e) ! Demandez de l’aide à la communauté éducative. L’accueil de cet enfant atypique est une belle occasion de réactiver en soi certains principes éducatifs fondamentaux en maternelle : accueillir l’enfant autant que l’élève ; croire au principe d’éducabilité (tous différents et tous en capacité d’apprendre et de progresser à leur rythme).

     

    Emmanuelle Deschamps, professeure des écoles depuis 2000, dont 15 ans en maternelle

    :

    13 profs ont trouvé ce contenu utile

    PARTAGER

    Commentaires

    Aucun commentaire n'a encore été publié.

    Vous devez être connecté-e pour publier un commentaire.

    Me connecter pour réagir

    utile

    Des articles pratiques et concrets !


    pertinent

    Un contenu sélectionné par des enseignants


    éclairé

    Une aide dans le quotidien des enseignants


    adapté

    Des contenus adaptés à votre profil