Des fiches à télécharger pour s'outiller toute l'année !
En savoir plus
En savoir plus

    Tout sur le GEVA-sco : formulaire, processus et conseils

    Émilie Kalifa
    5 février
    4 mn

    « Émilie, t'as rempli le GEVA-sco de Lohan ? L'ESS a lieu mardi. Et le GEVA-sco de Marion, tu l'as bien reçu ? Son équipe éducative aussi a lieu mardi. Il faut absolument que tu y notes toutes les informations qui aideront la MDPH à évaluer leurs besoins. » 

    Voilà comment j'ai fait la connaissance de ce guide. C'était un vendredi. J'ai rapidement compris que Geva et moi, on allait passer quelques heures ensemble pendant le week-end. J’ai commencé à me poser mille questions.

    En quoi le GEVA-sco améliore-t-il la réussite scolaire de mes élèves en situation de handicap ? Comment le remplir ? Est-ce à moi de contacter la MDPH ? Dans cet article, je vous partage mon expérience enrichie d’informations officielles.

    Qu'est-ce que le GEVA-sco ?

    Du GEVA au GEVA-sco

    Le GEVA-sco est la déclinaison scolaire du GEVA, le Guide d'évaluation des besoins de compensation des personnes handicapées, un document réglementaire crucial. Il vise à mettre en place des supports communs d'observation, d'évaluation et d'élaboration de réponses entre les différents acteurs qui interviennent auprès de l'enfant : les parents, les membres de la communauté éducative et les professionnels de santé qui interviennent dans la prise en charge.

    Du GEVA-sco au PPS

    Du point de vue pédagogique, il s'agit d'évaluer les besoins spécifiques de l'élève en situation de handicap pour réussir à l'école et de les reporter sur le GEVA-sco. Ensuite, cette fiche est adressée à la MDPH (Maison départementale pour les personnes handicapées). C'est ce document unique qui accompagne la demande de PPS (voir encadré ci-dessous), formulée à la MDPH.

    l'essentiel : le pps

    Les formulaires GEVA-sco

    Quelle différence entre les deux formulaires ?

    Dimanche matin. Ma liste des choses à faire pour l'école me tend les bras. Premières missions :

     

    Il existe donc deux documents différents :

    • lors d'une première demande à la MDPH, les éléments relatifs au parcours de scolarisation sont recueillis sur le formulaire intitulé GEVA-sco première demande (6 pages) ;
    • en cas de réévaluation du projet de l'élève, les informations sont à transmettre par le support GEVA-sco réexamen (8 pages).

     

    Le GEVA-sco première demande

    Quand faut-il remplir le formulaire GEVA-sco première demande ?

    Marion est en CM2. Ses difficultés grandissantes lui font baisser les bras. Dès le mois de septembre, j’ai rencontré sa famille qui a spontanément évoqué une présomption de situation de handicap. Les rendez-vous médicaux sont longs à obtenir et les bilans sont en cours. En attendant, le PAP ne couvre que partiellement ses besoins de compensation. Avec leur accord, on a convenu qu'il était temps de faire une demande de PPS.

    Ma directrice d'école a organisé l'équipe éducative,à laquelle sont conviés les parents, un enseignant du Rased qui accompagne Marion depuis quelque temps et l'enseignante (moi).

    Comment remplir le formulaire GEVA-sco première demande ?

    La demande de PPS doit être soumise via le formulaire GEVA-sco en PDF modifiable. Il est donc nécessaire de le télécharger, le compléter informatiquement et l'enregistrer.

    En-tête du formulaire GEVA-Sco première demande

    Qui doit remplir le formulaire GEVA-sco première demande ?

    Il s’agit d’un travail pluridisciplinaire, car l’ensemble des acteurs présents à la réunion d’équipe éducative doit y contribuer.

    • La page 1 concerne les informations administratives à remplir par la famille de Marion.

     

    • La page 2 fait état des conditions actuelles de scolarisation de Marion : PPRE, PAP, Rasd, aménagements, matériels, etc. Je dois cocher ce qui la concerne puis apporter des précisions dans le cadre prévu à cet effet. Sa famille pourra compléter les prises en charge et aménagements en dehors du cadre scolaire.

     

    • La page 3 concerne l'emploi du temps hebdomadaire. Je complète très rapidement ma partie sur les 4 jours d’école en précisant les temps d’accompagnement par l’enseignant du RASED et les activités différenciées. Puis, je laisse de la place pour que les parents de Marion y inscrivent les activités, les loisirs et les soins (psychomotricité, orthophonie…) dont elle bénéficie.

     

    • Les pages 4 et 5 demandent plus de réflexion. Je dois faire état du niveau de difficulté de Marion dans les activités indiquées, telles que mémoriser, organiser son travail, suivre des consignes, participer à des sorties scolaires, mais aussi s'habiller ou prendre ses repas.

     

    • Lors de la réunion de mardi, nos regards croisés permettront de se mettre d'accord sur la version définitive à enregistrer avant envoi. C'est également pendant la réunion d'équipe éducative que nous remplirons la page 6, qui donne la parole à tous les acteurs, élève compris. Si nos avis divergent, nous le mentionnerons dans cette partie bilan en précisant les différents points de vue.

    Page 4 du GEVA-Sco : grille d'observation

    Qui doit transmettre le formulaire GEVA-sco première demande à la MDPH ?

    Enfin, après la réunion, ce sera à la famille d'adresser le dossier de Marion à la MDPH. Toutefois, il arrive que certaines familles ne soient pas disposées à faire ces démarches, pour des raisons diverses. Dans ce cas, la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie, rappelle que l’IA-DASEN peut informer la MDPH qui effectuera les démarches nécessaires pour engager le dialogue avec la famille.

    Le GEVA-sco réexamen

    Quand faut-il remplir le formulaire GEVA-sco réexamen ?

    Lohan est en deuxième année de CM2. Il a été maintenu à la fin de son CM2 en souhaitant qu’il gagne en maturité et en confiance en lui. L’année prochaine, c’est la sixième. Ses parents ont déjà refusé l’orientation en Segpa et les échanges concernant l’avenir de Lohan sont toujours tendus. Le GEVA-sco et la demande de PPS effectuée il y a 3 ans lui ont notamment permis d’obtenir une aide humaine à hauteur de 21h par semaine.

    C’est l’enseignant référent qui a initié la réunion d’équipe de suivi de scolarisation à laquelle sont conviés les parents, l’AESH actuelle de Lohan, le psychologue du Rased, la directrice de l’école et l'enseignante (moi).

    Comment remplir le formulaire GEVA-sco réexamen ?

    La demande de réexamen doit être soumise de la même façon, via le formulaire GEVA-sco en PDF modifiable.

    En-tête du formulaire GEVA-Sco réexamen

    Qui doit remplir le formulaire GEVA-sco réexamen ?

    Cette fois, c’est l’enseignant référent qui anime la réunion de l’ESS et qui en profite pour rassembler les informations sur son formulaire.

    Il ou elle modère les échanges, reformule les propos et demande des précisions lorsque cela est nécessaire.

    Qui doit transmettre le formulaire GEVA-sco réexamen à la MDPH ?

    L’enseignant référent adresse le GEVA-sco réexamen à la MDPH, ainsi qu’aux parents de l’élève (ou à son responsable légal). Le GEVA-sco finalisé est également envoyé au directeur de l’établissement scolaire chargé de la mise en œuvre du PPS (Art. D. 351-10 du Code de l’éducation).

    Mardi soir. Les réunions se sont bien passées. Les formulaires de Lohan et Marion sont finalisés et ne vont pas tarder à parvenir à la MDPH pour être analysés. Ce sont maintenant leurs équipes pluridisciplinaires qui vont étudier les situations des élèves, pour identifier les besoins de scolarisation et proposer les compensations les plus adaptées. Ces propositions seront reportées dans le PPS.

    Vous l’aurez compris, le GEVA-sco est un outil indispensable pour soutenir la scolarisation de nos élèves en situation de handicap. Alors, j’avoue avoir passé quelques heures à me questionner sur son manque de clarté à mes yeux et sur ma légitimité à le compléter. Mais cette mission qui m’est confiée n’est rien par rapport aux défis quotidiens de Marion, de Lohan et de tous les élèves auxquels vous avez pensé en lisant cet article. Observez, complétez, dialoguez et vous pourrez ainsi contribuer à créer un environnement éducatif inclusif et adapté, pour toutes les Marion, pour tous les Lohan.

     

    Émilie Kalifa, professeure des écoles depuis 2018

    :

    80 profs ont trouvé ce contenu utile

    PARTAGER

    Commentaires

    Aucun commentaire n'a encore été publié.

    Vous devez être connecté-e pour publier un commentaire.

    Me connecter pour réagir

    utile

    Des articles pratiques et concrets !


    pertinent

    Un contenu sélectionné par des enseignants


    éclairé

    Une aide dans le quotidien des enseignants


    adapté

    Des contenus adaptés à votre profil