Accueil
Accueil
Accueil

Comment garder un semblant de discipline en classe jusqu'aux vacances

La gestion de classe pendant cette période d'hiver, pré-Noël, c'est un défi digne d'Hercule. Comme a priori personne n'est demi-dieu ici, on vous propose 5 gestes de secours à dégainer pour les derniers jours pour garder un semblant de discipline jusqu'au bout.

 

    1. ACCEPTER D'ÊTRE PROF ET HUMAIN, MÊME FACE AUX ELEVES

Exercice de transparence : on l'a dit, vous n'êtes pas un demi-dieu ouune demie-déesse. Donc vous avez le droit de dire aux élèves qu'en cette période de froid et à l'approche des vacances, on est tous fatigués... ! Oui, vous aussi, oui tous les profs aussi. Sauf qu'on n'a pas le choix. Ils doivent être là, vous devez être là, alors autant que ça se passe au mieux. Si on y met tous un peu de sien, ce sera moins douloureux. 


    2. RAPPELER LE CADRE. TOUJOURS. ENCORE. TOUT LE TEMPS.

Pour que l'état de fatigue général ne devienne pas un état de guerre général, vous pouvez rappeler à tout.e.s les règles de la classe fixées en début d'année. Oui, même après 4 mois de cours. 5 minutes en début de cours, un élève qui rappelle le cadre fixé. La fatigue n'a jamais empêché personne de lever la main ou de chuchoter dans les travaux de groupe. 


    3. DEGAINER DU COURT ET EFFICACE

Qui dit "fatigue" dit "attention des élèves digne de l'huître". Sauf que l'huître, elle, ne saute pas sur sa chaise quand elle s'ennuie ou qu'elle décroche du cours. Pour canaliser l'attention des élèves, il vaut donc mieux miser sur des activités courtes. Précises, concises droit au but. Du court. On notera que ça vous fera du bien aussi, parce que vous, vous ne devez pas être loin de la palourde...


    4. DONNER LE CHOIX

Pour impliquer nos élèves sur les derniers cours, leur donner la possibilité de choisir peut vous sauver la classe... Par exemple : vous préférez dictée ou exercice de grammaire ? Calcul mental sur ardoise ou chacun sur son cahier ? Type d'activités, de modalités, de notions, tout est possible. L'idée c'est de les investir dans la création des séances. Attention, ça ne marche que si vous limitez les choix à deux propositions pour garder la main, quand même, sur ce qu'ils feront !


    5. PRIVILEGIER LE SILENCE

En cette période où tout clignote dans tous les sens, la classe peut être l'endroit où l'atmosphère se calme grâce à votre propre silence et relative paix, au moins extérieure. Pour éviter de trop parler et donc d'ajouter une couche de stimuli pour le cerveau des élèves en surchauffe, essayez de parler seulement quand c'est absolument indispensable. Et quand vous parlez, faites-le en chuchotant. Vous allez voir que parfois, on parle beaucoup trop.Ca marche à tous les âges. Les élèves adaptent leur comportement. Pour éviter de parler, vous pouvez écrire, faire des gestes, faire parler un élève... Le tout doit juste être bien explicite en début de séance. 

 

Il ne reste que trois jours. Vous allez vous en sortir. N'oubliez pas de boire du thé de Noël, de manger les papillottes en chocolat de la cantine même si elle ne sont pas bonnes et de vous féliciter ainsi que vos collègues pour tout ce que vous avez réussi à faire jusque là !

 

Aude, prof de maths au collège

a vous de vous exprimer !

COMMENTAIRES

{{ comment.commentaire }}

Envoyé par : {{ comment.auteur.name }}
  • Le {{ comment.date_creation }}
{{errorComment}}

D'autres ressources sur ce thème