Comment s'organiser lorsqu'on doit à la fois faire classe en présentiel et en distanciel ? Découvrez le Guide Pratique Enseigner sous contraintes !
télécharger
télécharger
Pratique

5 conseils pour mieux s'organiser

Julia
12 janvier
5 mn

À l’inverse du temps de classe, qui est cadré par des horaires fixes, notre travail en dehors ne l’est pas. Il est par conséquent facile de se laisser déborder face à la multitude de tâches à effectuer. Pour maintenir un équilibre de vie, il faut projeter un emploi du temps qui nous permette d’être efficace tout en gardant du temps pour soi... Plus facile à dire qu’à faire … 

Voici 5 conseils pour mieux vous organiser et trouver un équilibre entre votre vie pro et votre vie perso !
 

1) Trouver son rythme 

Au-delà d'un certain seuil, l'efficacité humaine diminue jusqu'à devenir négative (loi d'Illich).

Travailler non-stop ne vous rendra pas plus performant, il faut faire des pauses pour être plus productif car l’organisme a besoin de se ressourcer pour bien fonctionner. À chacun son rythme et ses habitudes, l’essentiel est de trouver l’organisation qui vous convient.

Pour structurer le temps :

  • Trouver des habitudes d’organisation et s’y tenir
  • Délimiter clairement des plages de travail à l’école et à domicile
  • Prévoir des moments off pour récupérer
  • Structurer les semaines en incluant les obligations professionnelles récurrentes (APC, services de récréation, étude, temps de concertation…) et les obligations personnelles !
  • Se connecter et se déconnecter à des heures
  • Savoir dire stop

 

Vous cherchez des outils concrets et pratiques pour vous organiser efficacement ?

Découvrez le Kit Booster la motivation pour gagner en confort dans votre quotidien
 
 

2) Faire des choix stratégiques

La liberté pédagogique, une spécificité française ; c’est la possibilité de choisir ses méthodes et ses contenus dans le respect des programmes, mais c’est aussi chercher dans une offre quasi illimitée qui peut facilement nous mener à l’éparpillement et pendant que je cherche... je ne prépare pas…

Selon le principe de Pareto des 80/20, l’essentiel prend 20% du temps et de l'espace, l'accessoire, 80%.

Peu importe que ce soit 90/10 ou 70/30, l'important est de se focaliser sur ce qui compte vraiment et cette loi s'applique à bien des domaines… On a tendance à conserver un grand nombre de ressources "au cas où", mais combien me servent vraiment au quotidien ?Passer du temps à faire une belle présentation en couleur ou à plastifier est-il primordial dans l’acquisition de la notion ? Combien de sites Internet visités m’ont vraiment été utiles ?

Pour éviter de s’égarer :

  • Utiliser des ressources pédagogiques prêtes à l’emploi,
  • Faire un choix, se lancer, s’y tenir ou réajuster après si ça ne va pas,
  • Utiliser l’ordinateur pour stocker, créer des mises en page réutilisables…
  • Trier, ranger, classer… jeter !

 

3) Hiérarchiser les tâches

Préparer la classe est une somme de micro tâches parfois invisibles qu’il ne faut pas négliger (matériel, supports, photocopies, correction, installation…). Une action c’est du temps, réfléchir et prioriser ces actions permet de gagner en efficacité.

La matrice Eisenhower propose de classer les choses à faire en 4 catégories : 

  1. Importantes et urgentes : ces tâches sont à traiter prioritairement,
  2. Importantes, mais non urgentes : ces tâches sont à planifier,
  3. Non importantes, mais urgentes : ces tâches sont à traiter immédiatement ou déléguer,
  4. Non importantes et non urgentes : ces tâches seront abandonnées ou mises de côté.

 

Pour prioriser les tâches :

  • Opter pour l’essentiel : quelles tâches seront les plus utiles ? Cette tâche est-elle un besoin ou un désir ?
  • Mettre en regard la pertinence et l’investissement,
  • Ne pas être trop perfectionniste, accepter que le travail d’enseignant se construit dans le temps (temporalité d’une année, d’une carrière),
  • Ne pas sous-estimer les tâches invisibles / micro-tâches,
  • Ne pas accumuler, chaque nouvelle activité ou chaque projet prend du temps sur autre chose,
  • Savoir dire non.

 

4) Planifier

Plus on a de temps pour faire une chose, plus on met de temps à la faire (loi de Parkinson).

Lorsqu'on ne se fixe pas de limite horaire ou calendaire dans la réalisation d'une tâche, elle s'éternise. Établir un planning permet de donner une juste place à chaque activité, ordonner votre travail et vous libère la tête. Mais avant de se lancer dans la construction d’un emploi du temps, il faut d’abord choisir ses outils…

Le cahier journal permet de structurer notre temps de classe, l'agenda permet de structurer tout le reste ! Il permet d’organiser le temps à différentes échelles (jour, semaine, période, année scolaire), fait apparaître les temps personnels (mercredi, WE, vacances) et centralise les informations. À chacun son style, papier ou numérique, coloré ou au crayon de papier, champêtre ou classique …

La ‘to-do list’ permet de lister les choses à faire et toutes les petites choses à ne pas oublier. En version Post it, elle peut être déplacée d’un jour à l’autre, modifiée remplacée ou jetée !

Planifier à différentes échelles
 

Pendant les vacances :

  • Faire, réajuster ou compléter mes programmations
  • Planifier la période à venir dans les grandes lignes en indiquant simplement les références des séances/séquences. Cette une trame est fictive et évoluera au cours de la période en fonction des besoins des élèves mais c’est un repère précieux pour suivre l’avancement des séquences et réaliser son cahier journal.
  • Préparer avec précision la 1ère semaine (cahier journal, documents, exercices, to-do list…)

 

Le week-end :

  • Préparer la trame de la semaine
  • Préparer en détail le lundi et le mardi (cahier journal, documents, exercices, to do list…)

 

Le mercredi :

  • Réajuster la trame de la semaine prévue
  • Préparer en détail le jeudi et le vendredi (cahier journal, documents, exercices, to do list...)

 

5) Anticiper pour éviter les débordements

Pour limiter la surcharge mentale et le stress engendrés par trop d’informations à retenir : notez !

  • Inscrire les échéances et RDV dans votre agenda dès que vous en avez connaissance.
  • Indiquer également les tâches à anticiper : réunions avec documents à apporter, sortie avec préparation d’un mot à destination des parents, ESS avec renseignements scolaires renseignés, bilans à remplir

 

Et surtout, pas d’inquiétude, rien ne va se passer comme prévu (loi bien connue dite de Murphy). Quoi que l’on fasse, il est impossible d'éviter l'imprévu ; alors ne remplissez pas trop votre planning, prévoyez quelques temps libres et soyez indulgent avec vous-même.

 

Élodie Leclercq, directrice, adepte du bien vivre dans les écoles

:
PARTAGER

Commentaires

Aucun commentaire n'a encore été publié.

Vous devez être connecté-e pour publier un commentaire.

Me connecter pour réagir
LA BOITE À OUTILS EVALUATION

S'outiller & s'inspirer à son rythme, pour faire des évaluations un véritable outil d'apprentissage !

S'INSCRIRE GRATUITEMENT

Saisir les enjeux grâce à un appui théorique

Mettre en place à l'aide d'outils pratiques

Enrichir sa pratique avec une sélection d'inspirations


utile

Des articles pratiques et concrets !


pertinent

Un contenu sélectionné par des enseignants


éclairé

Une aide dans le quotidien des enseignants


adapté

Des contenus adaptés à votre profil

On reste en contact avec le fil Continuité pédagogique

Tous les deux jours, recevez par mail des conseils, les derniers contenus, et les prochains rendez-vous en LIVE