Prochain live - Évaluer au quotidien pour faire évoluer nos pratiques
Je m'inscris
Je m'inscris
Pratique

Comprendre le lien entre fonctions exécutives et troubles de l'apprentissage

Fanny Leblond
16 juin 2020 12:11
6 mn
Connaître les fonctions exécutives, comprendre leur relation avec les troubles de l’apprentissage et penser des stratégies pédagogiques pour  aider nos élèves. 

 

On parle de quoi ?

Issues des neurosciences, les fonctions exécutives sont définies comme des habiletés neurocognitives qui impliquent le contrôle mental et l’autorégulation. Nous avons tous en tête l’importance des fonctions exécutives pour la vie quotidienne et les apprentissages, mais quel peut être leur lien avec les troubles de l'apprentissage ?

Qu’ils soient étiquetés Troubles du Déficit Attentionnel (TDA), Troubles Affectifs ou Troubles d’Apprentissage, des scientifiques constatent qu’ils peuvent être causés ou aggravés par des déficits dans un ou plusieurs domaines des fonctions exécutives

Prenant appui sur l’exemple de la mémoire de travail en lecture/compréhension, cette vidéo propose des pistes pour aider les élèves, en apprenant à détecter les fonctions exécutives défaillantes et en y associant des stratégies pédagogiques appropriées.


On fait quoi ? 

Lorsque nous constatons des difficultés d’apprentissage chez les élèves, lorsque le rythme de travail devient plus soutenu et/ou les attentes en terme d’autonomie plus importantes, il est possible qu’à l'origine de la difficulté se trouve non pas la matière travaillée mais un déficit des fonctions exécutives

Il nous est possible alors d’observer et de mettre en place des stratégies pour aider l’élève à dépasser la difficulté et ainsi goûter à la réussite. 

Ce peut être comme dans l’exemple ici pour pallier à une mémoire de travail défaillante :

  • répéter une consigne, simplifier, mettre moins de mots ;
  • proposer une aide visuelle ;
  • proposer une fiche de contrôle (clarifier les étapes) ;
  • établir des routines ;
  • proposer des aides-mémoire ;
  • laisser du temps supplémentaire ;
  • réduire les distractions (épurer le support et l’environnement) ;
  • rendre l’exercice autocorrectif.

 

On touche là au cœur de la différenciation pédagogique et, en appliquant une grande variété de stratégies, nous pouvons aider nos élèves non seulement à l’école mais aussi pour tout le reste de leur vie. 

Attention : plus la tâche se complexifie, plus l’élève aura besoin d’appui et au delà des adaptations matérielles ; souvenons-nous qu’une présence encourageante et positive aidera l’élève à puiser dans ses ressources propres pour avancer dans la tâche. 

Vous voulez aller plus loin et apprendre à reconnaître les altérations des fonctions exécutives ? Je vous propose de découvrir ou d'approfondir la ressource proposée par Fabien.

:

22 profs ont trouvé cette ressource utile

PARTAGER

Commentaires

Aucun commentaire n'a encore été publié.

Vous devez être connecté-e pour publier un commentaire.

Me connecter pour réagir

utile

Des articles pratiques et concrets !


pertinent

Un contenu sélectionné par des enseignants


éclairé

Une aide dans le quotidien des enseignants


adapté

Des contenus adaptés à votre profil