Des fiches à télécharger pour s'outiller toute l'année !
En savoir plus
En savoir plus

    Monsieur Z - 7 jeux de plage à tester au bahut en juin

    Monsieur Z
    12 juin
    5 mn

    “Sea, sex and sun”. On est souvent loin de cet adage à l’école, surtout si on habite à Lille et qu’il drache depuis 3 semaines. Et pourtant, on ne le sait que trop peu, notre établissement peut sans contestation possible être un reflet de nos prochaines activités en milieu marin avec faune touristique inclus... 

    C’est donc un préparatif parfait si l’on observe bien les signes qui nous entourent. Z va vous y aider, et ceci garanti sans Birk, Crocs, ou claquettes/chaussettes.

    1) La plongée sous narine

    On le dit bien trop souvent. Déo ne rime pas forcément avec préau. Plus avec fléau. Alors, quand la chaleur s’installe en classe, on a trop souvent ce que les critiques ciné appellent un “mauvais mélange des genres”. Ouais. Un péplum bon marché avec des corps huilés aux senteurs "pomme-cassis-vanille intense" ou "menthe glaciale pour poils pubiens".

    Et rapidement, on a la tête qui tourne, ou dans le sac pour choper de quoi nous ôter ces effluves dignes d’une partie étudiante dans le Kentucky à 4h00 du mat : coton-tiges en bouquet, tampons avec applicateur, toner de photocopieur... Tout est envisageable, car rappelons-le : il est à peine 8h12. Même Arnaud Jerald, il succombe.

    2) La chasse aux trésors

    Le mois de juin et les classes souvent… dispersées nous laisse le temps de vider nos placards et d’y trouver des pépites de l’année souvent oubliées, ou qu’on croyait perdues. Ici, la copie de Timéo qui date d’octobre, avant qu’il ne disparaisse de la circulation pour des raisons inconnues - même si on parle de rapt alien. Là, le petit tupper de la mamie de Lisa et ses patisseries si mignonnes, mais extrêmement caloriques qu’il vous a fallu une semaine pour reprendre votre taille normale de pantalon. 

    Des copies non corrigées. Ah merde... Des stylos machouillés dits “de prêt”, stylos qui peuvent être analysés par les chercheurs du CNRS afin d’y retrouver des maladies oubliées du Moyen-âge. Une bouteille d’eau. Ah non c’est pas de l’eau. Un vieil apéro post JPO. Un dentier ?

    3) Enterré vivant

    Car il n’y a pas d’autres mots que ceux-là. 18 convocations pour des épreuves que vous n’enseignez pas à 31 km de chez vous, l’invitation au repas de fin d’année : plutôt poulet de bresse ou merlu farci ? Les comptes-rendus de réunions péda, les listes de fournitures pour les 5ème C4…

    Ça va être explosif. Vous croulez littéralement sous la paperasse, tout ça à valider et rendre pour hier. Et ne parlons pas de votre boîte académique, jamais ouverte depuis septembre. Vous avez été inspecté le 4 novembre et vous n’étiez même pas au courant. Un tri est donc à faire. Ou alors, acheter un tuba ?

    4) Les barrages dans le sable

    Vous voyez ces enfants, si naïfs, en train de creuser ce sillon dans le sable pensant y retenir la mer ? Innocentes créatures. Et soudain, vous vous rappelez que vous avez proposé une évaluation sommative post conseil de classe. Que vous pensez que Loucas va vous ramener les 10€ prêtés pour acheter le roman obligatoire. 

    Que vous avez demandé à ce qu’on vous change cette chaise cassée datant de l’époque du Directoire et qui fait que vous êtes en constant ébranlement pédagogique. Innocente créature. Et vous vous souvenez que Loucas n’a jamais ramené le livre, mais plusieurs kebabs.

    5) Le frisbee pédagogique

    Car nos élèves, en fin d’année, sont de plus en plus difficiles à capter. Et vous devez regorger d’idées farfelues pour les faire venir, s’asseoir, et rester. Votre salle est une salle d’attente pré-vacances.Venez comme vous êtes !

    Il faut donc rendre tout amusant, et même le Conservatoire du littoral, dont tout le monde se cogne. À coups de Kahoot!, de charades, de Dessinez c’est gagné (va faire dessiner De Gaulle toi, tu vas être surpris), vous allez tout rendre ludique. Y compris votre salaire.

    6) Jouer à Bac(Y)watch

    "Somebody stand in the daaaaaaaaaaaaarknessssssss”. Soleil dardant. Mer tumultueuse. Eau chaude. Ce gars en petit short moulant sentant le Malibu... Et ce gars, c’est vous. Le pec saillant et le maillot bombé, vous allez vous lancer dans l’onde fraîche, votre e-manuel numérique à la main, pour sauver un Enzo de bien pire qu’une noyade : un échec au bac ! 

    À coups de mémos bac trouvés sur le net, il faut rattraper 8 semestres de "ca va m'sieur trankil le bac" jusqu’à "m'sieur aidez-moi j’vais me faire daronner le bac jamais j’vais l’avoir".

    Sauvetage donc, à hauts risques. Heures de cours bâties au scalpel pour donner quelques bases au jeune homme bien mal parti dans les sondages, qui le donnent perdant même à l’oral de contrôle. Des fois, même Pamela Anderson n’y peut rien.

    7) Le ramassage de crabes

    Car c’est une pratique assez courante en milieu professionnel finalement. Et les crabes chez nous sont beaucoup moins sympathiques que nos aimables crustacés décapodes... On peut donc se faire pincer bien plus insidieusement par des collègues mal intentionnés et dont la bile acide nous a souvent atteint cette année. 

    Sourires biaiseux. Quolibets lancés à voix basse à votre passage. Rumeurs répandues entre deux gobelets de café. La fin d’année est souvent le théâtre de règlements de compte. Bien qu’il soit plus difficile d’arracher la langue d’un collègue qu’une pince de crabe, rien ne vous empêche de venir outillé !

    Voilà donc, j’espère que vous profiterez de ces derniers instants avec bonhomie et moulte crème solaire. En vous souhaitant un "sea sex and sun" pour très vite. Même à Lille.

     

    Monsieur Z, prof de lycée pro quelque part en France, dont l'humour sévit sur Facebook et sur Instagram

    :

    9 profs ont trouvé ce contenu utile

    PARTAGER

    Commentaires

    • Fabien — 21 juin

      Je me suis tapé de bonnes barres une fois de plus avec ce contenu. Merci à Monsieur Z et vivement les prochains articles.

    Vous devez être connecté-e pour publier un commentaire.

    Me connecter pour réagir

    utile

    Des articles pratiques et concrets !


    pertinent

    Un contenu sélectionné par des enseignants


    éclairé

    Une aide dans le quotidien des enseignants


    adapté

    Des contenus adaptés à votre profil