Comment s'organiser lorsqu'on doit à la fois faire classe en présentiel et en distanciel ? Découvrez le Guide Pratique Enseigner sous contraintes !
telecharger
telecharger

Les premiers pas à poser pour une continuité pédagogique

Julia
16 mars
5 mn

Suite à nos premiers échanges du samedi matin 14 mars, nous avons pu dégager ensemble des pistes pour démarrer ce défi majeur que représente la continuité pédagogique.

Il s’agit de poser un premier pas en gardant en tête un point crucial : ne dévalorisons pas notre expertise pédagogique. Nous ne pouvons décemment laisser penser qu’il suffit de faire des exercices à nos élèves, chez eux, accompagnés ou pas de leurs parents, pour que les apprentissages se déclenchent et s’ancrent.

Voici les premières pistes que nous avons dessinées pour démarrer un dispositif pédagogique, pensé et assumé : 

 

1) Établir la liste de ce que nous pourrons faire dans le cadre de la continuité pédagogique et ce que nous ne pourrons pas faire

Cette étape est selon nous une étape indispensable avant même de nous projeter plus loin dans la construction des solutions, pour que ce que nous déciderons d’installer ne soit pas de la poudre aux yeux ou une simple accumulation d’exercices à réaliser. Nos dirigeants rassurent la population, les parents, avec des dispositifs “tout numérique”  et c’est normal mais peu (oserais-je dire pas) connaissent la réalité de l’acte pédagogique accompagnant les apprentissages que nous mettons en place dans notre classe, dans nos cours. 

Nous avons donc devoir de réfléchir à quels apprentissages peuvent entrer dans ce dispositif et ceux qui ne peuvent pas. Peut-on, pédagogiquement parlant, dire qu’un nouveau son en CP peut être étudié en autonomie à la maison : NON. Certains enseignements techniques devront être abandonnés pour cette période : OUI.

Faites donc le tri. Posez-vous. Prenez une feuille blanche ou un beau tableur pour répartir les apprentissages ou types d’activités qui d’un côté peuvent être proposés et de l’autre qui ne peuvent pas. Mettez en regard de ces apprentissages pourquoi ce n’est pas possible qu’ils soient travaillés à la maison, quelles sont les conditions non réunies pour que ces apprentissages soient réalisés. Cette répartition que vous pouvez réaliser en équipe dès lundi sera votre feuille de route avec vos parents et vous permettra ainsi de mettre votre expertise pédagogique (que les machines n’ont pas) au cœur du dispositif.

Comment définir un protocole de travail pour vos élèves et comment regrouper et leur partager des ressources ?

Découvrez Guide Pratique Êtreprof et ses 10 fiches pour vous outiller concrètement face à la continuité pédagogique

2) Rédiger une charte d'intention pour ces prochaines semaines 

Cette charte d'intention donnera un cadre à tout le monde : qu'est-ce que vous attendez de vos élèves? de leurs parents?
Après avoir fait la liste des apprentissages et types d’activités qui pouvaient être réalisés à la maison vous voilà au clair (enfin presque) sur ce que vous pouvez faire entrer dans ce dispositif. À partir de ces éléments, écrivez ce qui sera votre note d’intention pour vos parents ou ce que vous partagerez avec eux au téléphone. 

  • Quels types d’apprentissages seront réalisés
  • Pourquoi certains apprentissages ne pourront pas être réalisés
  • Ce que vous attendez des parents (ou pas) : n’oubliez pas que le contrat pédagogique est entre vous et vos élèves
  • Ce que vous attendez des élèves
  • Quels seront les moyens de communication utilisés
  • Soyez rassurants·es, les parents et les enfants sont sûrement très inquiets de ces 4 semaines “perdues”.


 

3) Établir le lien et surtout vous assurer de la possibilité d'établir le lien avec vos élèves

Votre première mission lundi va être de vous assurer du lien que vous pourrez établir avec chacun de vos élèves. Là on a une pensée spéciale pour les collègues de secondaire : l’idée émise ce matin était peut-être de réfléchir en équipe à ce que le prof principal soit l’intermédiaire unique, il pourrait ainsi réguler la somme de travail qui est proposée aux élèves. Peut être que ce lien se fera par téléphone, peut-être par un courrier récupéré à l’établissement… Tout est possible, puisque la situation est inédite.

Votre défi : que lundi soir vous soyez assuré·e (et vos élèves avec) que le contact est possible. 

 

4) Créer un emploi du temps cadre qui structurera la vie de vos élèves et familles

Les parents, les enfants n’ont aucune idée de ce qu’il est raisonnable de proposer comme emploi du temps d’un journée “hors vacances”. Faites, là aussi, jouer votre expertise pédagogique. Proposez un outil qui servira de repère à toute la famille avec pour chaque temps : ce que vous attendez de vos élèves / ce que vous attendez des parents. Suggérez de ritualiser les temps de travail et les temps plus “récréatif”.

 

5) Proposer une activité test qui vous permettra d'évaluer le dispositif mis en place

Dès lundi proposer UNE petite activité qui mettra tout le monde en réussite. Un défi que tout le monde pourra réussir. Le but ici sera de tester le dispositif que vous aurez mis en place : votre moyen de communiquer, votre moyen de recevoir le résultat du défi (par mail, par sms…. par pigeon voyageur)

À partir de là, recueillez les ressentis de tout le monde, des enfants en tout premier lieu :

  • comment ils se sont sentis
  • ce qui leur a manqué


Puis les ressentis des parents, pour les plus petits :

  • comment ils ont accompagné leur enfant (ou pas d’ailleurs)
  • ce qui les inquiète peut-être.

 

À partir de ces éléments, ajustez votre proposition !

 

6) Et n'oubliez pas l'EPS, les arts-plastiques, les sciences et les langues !

Une petite vidéo youtube, un petit tuto “yoga”... De quoi bouger quoi ! Et puis proposez des petites pauses créatives : pour tous les âges, ça marche !

Retrouvez des sélections de :

 

 

On se retrouve vite pour étayer ensemble la suite du dispositif ! 

Nathalie, PE pendant 25 ans et responsable pédagogique de l'équipe Êtreprof

 

Si vous souhaitez recevoir les prochaines parutions que nous concevrons dans les prochains jours, laissez-nous votre mail ici !

Pour discuter avec des collègues sur la continuité pédagogique, rejoignez notre groupe Facebook dédié La continuité pédagogique avec Êtreprof

REPLAY - Nathalie et Sara ont recueilli vos questions sur la continuité pédagogique : revoyez le replay ici !

Lundi 16 mars à 21h, Sara et Nathalie reviennent pour un autre échange en direct sur comment rendre nos élèves autonomes en ces temps de continuité pédagogique. Inscrivez-vous à l'événement !

:
PARTAGER

Commentaires

Aucun commentaire n'a encore été publié.

Vous devez être connecté-e pour publier un commentaire.

Me connecter pour réagir
LA BOITE À OUTILS EVALUATION

S'outiller & s'inspirer à son rythme, pour faire des évaluations un véritable outil d'apprentissage !

S'INSCRIRE GRATUITEMENT

Saisir les enjeux grâce à un appui théorique

Mettre en place à l'aide d'outils pratiques

Enrichir sa pratique avec une sélection d'inspirations

En savoir plus sur « Organiser mon temps »

5 MIN
Pratique

Le retour en élémentaire en images : des nouvelles de Virginie !

5 MIN

Continuité pédagogique et enseignement professionnel : état des lieux

5 MIN
Pratique

Le retour en élémentaire en images : des nouvelles de Virginie !

5 MIN

Continuité pédagogique et enseignement professionnel : état des lieux


utile

Des articles pratiques et concrets !


pertinent

Un contenu sélectionné par des enseignants


éclairé

Une aide dans le quotidien des enseignants


adapté

Des contenus adaptés à votre profil

On reste en contact avec le fil Continuité pédagogique

Tous les deux jours, recevez par mail des conseils, les derniers contenus, et les prochains rendez-vous en LIVE