Besoin de préparer la rentrée ? 5 guides pratiques, 200 ressources disponibles et de l'entraide en s'inscrivant à Cap Rentrée !
s'inscrire
s'inscrire

Aider les élèves à s’organiser en période de confinement

Julia
20 mars

Depuis vendredi dernier notre monde d’enseignant, parent, individu s’est transformé. L’arrêt de la classe en présentiel et le confinement à la maison nous imposent de nouveaux fonctionnements que nous tentons chaque jour d’inventer et de réaliser. Pour la plupart, nous avons donné du travail à nos élèves, essayé de mettre en place des classes virtuelles, des blogs, utiliser (ou pas !) l’ENT, passé des coups de téléphone aux familles… Comme vous, j’ai fait tout cela, un peu dans le brouillard de mes émotions et en étant parfois perdue par l’ampleur de la tâche au niveau numérique. 

Comment expliquer aux élèves et aux familles l'organisation des temps d’apprentissage et ce qui est attendu de leur part pendant ces semaines ?

Découvrez Guide Pratique Êtreprof et ses 10 fiches pour vous outiller concrètement face à la continuité pédagogique
 
 

Et puis ce matin, j’ai appelé mes collégiens, pour savoir comment ils allaient. Ce qui est ressorti de ces appels, c’est que, comme beaucoup d'entre nous, ils se sentent “bizarres”, que l’école et les ami·e·s leur manquent mais surtout, qu’ils sont perdus en terme d’organisation. 
Le vide des journées enfermé·e·s, la tentation extrême des écrans comme seule possibilité occupationnelle, l’absence de rythme les bouleversent. Ainsi, je me suis dit qu’un bon moyen concret pour les épauler était de proposer une journée type avec des plages d’activités scolaires ou non. 

Je vous soumets ce planning qui pourrait vous aider à les aider :


Peggy, professeure de français en collège

Horaires

Activité(s)

Pourquoi ?

8h / 9h30

 

Lever / Petit déjeuner / Se laver


J’aide mon petit frère / ma petite sœur à se préparer et je lui lis une histoire.

 

On explique aux élèves qu’il est important de garder un rythme de vie ordinaire, une bonne hygiène (même si la tentation du “pyjama pas lavé” est grande).

On n’oublie pas, dans le planning, tous les collégiens qui vont devoir s’occuper des plus jeunes (en ce qui me concerne, j’en ai beaucoup !)

9h30 / 10h

 

Consultation du travail à faire 


J’écris ce travail sur une feuille ou sur mon agenda si nécessaire / Je sélectionne ce que je vais faire dans la journée.

 

Il est important que les élèves planifient leur travail et qu’ils ne se sentent pas envahis par les directives qui arrivent de chaque professeur. Ne pas planifier, c’est pour eux prendre le risque de faire des “bouts d’activité” sans en comprendre le sens global et sans en terminer aucune.

10h / 11h30

 

Faire le travail (avec ou sans les parents selon leur présence, leur disponibilité…)


Le petit frère ou la petite sœur fait aussi son travail, si il.elle est trop petit.e, il.elle, dessine, fait de la pâte à modeler...

 

Inutile d’expliquer la pertinence de ce créneau même s’il faudra certainement, avec quelques élèves, argumenter sur le fait qu’ils ne sont pas en vacances...

11h30 / 13h30

 

Préparation du repas en famille (si possible) / Repas

 

On incite les élèves à faire des choses différentes avec les parents s’ils sont là (réalisation d’une nouvelle recette…) et à donner un petit coup de main en participant aux tâches collectives.

13h30 / 14h30

 

Loisirs / Détente :
 

dessin, séance de sport à la maison, chant, musique, jeux vidéos, regarder un épisode d’une série, rédiger son journal intime...

 

On intègre des temps où les élèves vont se faire plaisir, lâcher prise, se faire du bien parce qu’en cette période d’isolement c’est important de se chouchouter et de garder le moral.

14h30 / 16h30

 

Faire le travail (suite)
 

Le petit frère ou la petite sœur fait aussi son travail. Si il.elle est trop petit.e, il.elle, fait la sieste, dessine, fait de la pâte à modeler, regarde un dessin animé, fait de la peinture….

 

 

16h30 / 19h

 

Goûter
 

Loisirs créatifs ou interactifs : faire un gâteau, des jeux de société en famille, de la peinture…

Entretenir ses relations sociales : téléphoner, échanger avec ses amis, sa famille, faire une vidéos qu’on envoie à ses grands-parents...

 

Sur ce créneau, on tente d’initier au maximum les échanges entre les membres de la maison mais aussi avec l’extérieur car on sait que les adolescents ont besoin de leurs groupes d’amis et la rupture du lien direct va être difficile à gérer pour eux.

19h / 21h

 

Préparation du repas en famille (si possible) / Repas
 

J’aide mon petit frère / ma petite sœur à se préparer pour le lit et je lui lis une histoire.

 

On incite les élèves à faire des choses différentes avec les parents s’ils sont là (réalisation d’une nouvelle recette…), et à donner un petit coup de main en participant aux tâches collectives.

21h / 22h

 

Une série, un livre, un documentaire

 

À moduler selon l’âge des collégiens auxquels vous vous adressez.

22h30 max

 

Au lit ! Extinction de tous les écrans, portable y compris !

 

On insiste sur les heures de coucher régulières, l’importance d’un sommeil suffisant et de qualité.
:

1 prof a trouvé ce contenu utile

PARTAGER

Commentaires

Aucun commentaire n'a encore été publié.

Vous devez être connecté-e pour publier un commentaire.

Me connecter pour réagir

utile

Des articles pratiques et concrets !


pertinent

Un contenu sélectionné par des enseignants


éclairé

Une aide dans le quotidien des enseignants


adapté

Des contenus adaptés à votre profil