Découvrez nos guides pratiques gratuits pour gérer sa classe : 10 fiches et 42 pages
Téléchargez
Téléchargez

Poser le cadre en classe : première base de la posture enseignante

Virginie
13 juillet
2 mn

S'occuper du cadre, c'est avoir en tête que vous êtes le cadre référent de la classe, le garant de la loi. Michel Serres disait que l'autorité est ce qui fait grandir l'autre. L'autorité vient du latin auctor qui signifie « celui qui augmente, qui fait grandir ». Faire autorité suppose de poser un cadre clair. Pour cela, il faut avoir réfléchi à son propre cadre interne, ainsi qu'à ses atouts et connaissances professionnelles qui permettront de faire respecter ce cadre. Cela suppose de réfléchir aux règles du vivre ensemble dans cet espace classe tout en réussissant à prendre en compte nos attentes vis-à-vis du métier d'élève. Nous vous proposons une définition du cadre qui pourra constituer une première base à partir de laquelle vous construirez votre première posture. Posture qui évoluera nécessairement au cours de votre carrière ! 

Le cadre peut être vu comme une limite

On fixe une limite, une frontière entre le dedans (la classe) et le dehors (l'extérieur). Par extérieur, on peut nommer la famille, les parents, voire la société. La classe est un espace différent. Ce cadre spatial a ses propres règles et ses habitudes. Ces habitudes et ces règles, vous devrez les réfléchir en amont.  
 

Encadrer, c'est aussi diriger

C'est à l'enseignant que revient le privilège, le droit et le devoir d'être le pilote de la classe. C'est lui, par ses compétences didactiques, pédagogiques, qui va donner la direction à prendre. C'est aussi en s'appuyant sur ce qu'il a appris en théorie qu'il va construire du sens pour ses élèves.  
 

Poser le cadre est aussi le rendre lisible

Poser le cadre est aussi le rendre lisible et proposer à ses élèves de l’intégrer. Enseigner, c'est apprendre et c'est aussi aider à comprendre. Pour que le cadre soit intériorisé, approprié par l'apprenant, il convient de favoriser les échanges entre élèves et avec l'enseignant.
 

Comment j'installe concrètement les règles de classe ?

Découvrez toutes nos ressources pour préparer votre rentrée !

Cadrer, c'est mettre en scène 

L'enseignant joue avec l'espace : il décide comment aménager sa classe, comment adapter ses outils. Il met en scène les acteurs (les élèves, les parents). Les enfants dans ce cadre scolaire ont des droits et des devoirs liés au métier d'élève. Et l'enseignant est là pour leur rappeler et faire au mieux pour qu'ils intègrent les compétences demandées pour comprendre ce métier d'élève.
 

Poser le cadre, c'est apporter une stabilité et une solidité dans cet espace

La classe, malgré les enseignements riches et variés, doit être un lieu où « on ne doit pas perdre pied ». Ce lieu unique doit être un lieu sécurisant, rassurant pour les élèves. Quoi qu'il se passe ailleurs, la classe est un lieu accueillant où chacun peut apprendre dans la bienveillance. La bienveillance, c'est continuer à être exigeant sur les savoirs à acquérir en prenant en compte ce qu'est l'élève, dans toutes ses dimensions psychologiques, affectives, sociologiques. Les élèves doivent sentir que l'enseignant est là pour les aider quand c'est difficile, les encourager à faire des efforts. L'enseignant a une vraie responsabilité dans la création du lien entre lui, les savoirs et les élèves
 

Poser le cadre, c'est aussi poser son cadre intérieur en tant qu'enseignant

Le cadre interne se construit et se modifie aux fils des expériences. Il se base sur ce qu'on pense du métier, ce qu'on a appris et ce qu'on a observé en tant que stagiaire. Même si ce savoir est d'abord théorique, il est nécessaire de partir de ce savoir et de le mettre au regard de la réalité. Au fur et à mesure il s'adaptera à la réalité, VOTRE réalité. Le fait d'être au clair sur votre cadre interne, de savoir sur quoi vous voulez, pouvez, vous appuyer et de savoir où vous voulez amener votre classe est l'un des piliers pour poser le cadre. Poser son cadre intérieur, c'est aussi être lucide sur certains de ses manques. Malgré ceux-ci, il est nécessaire de s'autoriser à se confronter à ses élèves. Oser l'échange, la confrontation, c'est assumer pleinement notre rôle d'accompagnateur et d'éducateur. 
 

Toutes les dimensions citées ne sont pas des options que l'on pourrait choisir au gré de notre carrière, au cours de l'année ou quand on aura plus d'expérience. Elles sont interdépendantes et font de la classe un cadre particulier, sécurisé dans lequel vous et les élèves se retrouvent pour apprendre.  

En essayant de vous fixer la réalisation d'une action concrète pour chacun des points présentés ici, vous entrerez peu à peu dans un processus de fixation d'un cadre. En faisant le bilan à chaque période, vous verrez que vous aurez gagné en compétences. Vous verrez ainsi que vous développez des compétences de communicant explicitement, des compétences pédagogiques qui prennent en compte les apprenants, des compétences didactiques qui accompagnent les élèves.  

:

91 profs ont trouvé ce contenu utile

PARTAGER

Commentaires

  • Widede — 18 juillet

    bonjour, Quel moment est le plus propice pour décliner les règles de vie en classe? Etant PP pour la première fois, j'ai cru comprendre qu'il fallait d'abord observer sa classe. Aussi, combien de temps doit-on observer avant d'agir? Merci

  • marie saura — 3 août

    Merci pour cet article où les notions sont expliquées clairement.

  • zaza — 3 août

    Merci pour cet article complet, ensuite je pense que poser le cadre pour un professeur au collège ou au lycée est différent que poser le cadre en élémentaire. Certains professeurs ont leurs élèves que quelques heures / semaine alors qu'un PE 6h/jr la semaine....J'ai eu l'expérience avec une 6°,dans le cadre de la liaison école/collège. Sur un module de maths ma collègue prof de maths a enseigné à mes CM2 et moi à ses 6° sur un module "Lire et interpréter et construire un tableau". La gestion du tableau, du cahier, les 50 min et les élèves qui se lèvent à la sonnerie sont des points complètement différents en élémentaire . Il y a un apprentissage systématique de la copie sur cahier et le tableau est géré de manière à ce que les élèves puissent lire, comprendre et noter. Un élève en CM2 attend que l'enseignant lui demande de ranger ses affaires et de sortir. La collègue prof de maths a trouvé les CM2 trop lents, trop dociles, trop en attente des directives, elle ne s'est pas ennuyée mais presque ....:) Le professeur dans le secondaire a beaucoup plus d'impératifs à respecter car il y a un edt et des collègues qui ont la même classe dans la journée....

  • Karim — 3 août

    Merci Virginie. La définition latine du mot "auctor" (celui qui fait grandir) est inspirante sur le plan pédagogique. Poser un cadre clair implique d'amener les élèves à adopter le cadre de référence propice au vivre ensemble et à l'apprentissage. Connaître son "cadre interne", c'est, à mon avis, éviter les biais psychologiques et cognitifs afin de mieux comprendre ses élèves et ajuster ses postures invisibles -pour reprendre les termes utilisés lors d'un atelier d'Etreprof- à la réalité de la classe.

  • Karim — 3 août

    L'enseignant dirige, pilote, ... met en place un cadre permettant la construction et le transfert horizontal des compétences. L'élève est au centre des préoccupations pédagogiques, il est une partie prenante dans la co-construction de ce cadre. Il apprend ainsi à exercer sa citoyenneté dans une société démocratique. Le tout est, me semble-t-il, dans le lien humain que l'on se crée avec ses élèves.

  • Delphine — 4 août

    Merci pour cette aide précieuse pour ma première année d'enseignement.

  • Carine Mariou — 5 août

    Merci pour cet article qui rappelle clairement tout ce qu'englobe le "cadre", terme sur lequel on a parfois des flous au cours de l'année, une perte de sens. Cela nous redonne de manière claire un grand champ d'action et de possibles.

  • Jeanne — 21 août

    Merci pour cet article. Belle entrée en matière que l'autorité vienne du latin auctor « celui qui augmente, qui fait grandir ». C'est une chose qui pourrait être dite aux élèves au moment de constuire ou de poser les règles de vie, aux plus grands du moins. Il est important aussi de préciser qu'avec des élèves, avec tout apprenant, il ne faut pas laisser d'implicite. Poser le cadre c'est aussi rappeler ce qu'est un cadre, pourquoi il est important pour chacun, pour apprendre, et c'est impliquer tous ceux et toutes celles qui vont le respecter ; une sorte de contrat. Pour ma part, je prends un moment avec les élèves pour leur demander qu'elles sont les règles de vie d'après eux, il en résulte souvent que l'on attend d'eux est d'être "élève" (peut suivre une redéfinition).

  • Romain — 21 août (modifié)

    Merci, en tant que PES arrivant en PS/MS, ça donne quelques pistes, surtout quand on a tendance à fuir l'autoritarisme (mais pas le cadre, bien évidemment !)

  • Valérie — 23 août

    Merci, "Auctor"... C'est aussi le sens de"autorise"... Ce qui revient à dire que l'autorité c'est le fait d'autoriser ... D'où l'importance du cadre dans lequel on autorise. Le fait d'associer les élèves à la construction du cadre, les rends "acteurs" de cette autorité et d'en reconnaître le sens .

  • Nicolas — 24 août

    Merci pour cet article très intéressant et pour les commentaires enrichissants. Je viens de débuter dans le métier en tant que contractuel et, l'an dernier, avec des 4è, j'ai essayé de poser un cadre en les faisant réfléchir sur le climat de classe et le rôle qu'ils avaient à jouer individuellement pour contribuer à créer un climat d'apprentissage. Grâce à vos conseils je vais améliorer mon approche mais j'étais très content de constater que les élèves étaient lucides sur leur comportement et, pour la plupart, faisaient des efforts tout au long de l'année pour respecter leurs engagements.

  • Meriem — 1 septembre

    Bonjour merci pour cet article que je trouve très pertinent

Vous devez être connecté-e pour publier un commentaire.

Me connecter pour réagir

utile

Des articles pratiques et concrets !


pertinent

Un contenu sélectionné par des enseignants


éclairé

Une aide dans le quotidien des enseignants


adapté

Des contenus adaptés à votre profil