Live - Faire classe en multiniveau
Je M'INSCRIS
Je M'INSCRIS
Pratique

Comment aider les élèves à aborder sereinement les examens qui approchent ?

Mickaël Bertrand
7 janvier
2 mn

Le mois de janvier marque la fin de la première partie de l’année. C’est aussi souvent le moment où l’on regarde sa programmation avec anxiété en comptant les heures de retard accumulées et celles qui nous restent pour tout boucler. Pour les enseignants et enseignantes comme pour les élèves, il s’agit alors d’aborder cette dernière ligne droite sans trop paniquer. 

Gérer la pression des programmes en adaptant sa programmation annuelle

Nous savons tous qu’il est possible de traiter un sujet en une heure, comme en une année. L’étude de Germinal d’Emile Zola peut certes occuper tout un trimestre, mais elle peut aussi se résumer en une phrase : « C’est l’histoire d’un jeune homme qui veut faire voir le bout du tunnel à des mineurs, mais qui leur fait finalement toucher le fond. » Évidemment, notre conscience professionnelle a plutôt tendance à nous porter vers la version longue plutôt que vers une adaptation abrégée, pourtant souvent plus réaliste. 

Pourtant, la capacité d’un ou une enseignant·e à terminer ses programmes est un critère important aux yeux de l’institution, des parents et des élèves. Alors même si l’on voudrait parfois tellement transmettre à nos élèves la somme des connaissances accumulées sur les bancs de la fac et dans nos lectures passionnées, il convient de garder à l’esprit qu’un cours réussi est aussi un cours bien construit et concis
 

Gérer la pression des examens avec une programmation des compétences

La plupart des programmations annuelles publiées sur les sites académiques sont centrées sur les chapitres et les séquences qui s’enchaînent au fil de l’année, considérant ainsi que le principal objectif d’une année scolaire est de terminer le programme. À l’inverse, les objectifs en termes de compétences sont le plus souvent mentionnés dans les fiches de séquence et fiches de séance. 

Il pourrait cependant être intéressant d’inclure systématiquement et explicitement les compétences dans la programmation annuelle présentée aux élèves afin de leur faire prendre conscience de la progression mise en œuvre au cours de l’année, autour de multiples entraînements, reprises et évaluations conduisant progressivement vers l’objectif de fin d’année, voire l’examen de fin de cycle. 


 

Différencier les évaluations pour accompagner la préparation aux examens

La construction et l’explicitation de programmations annuelles alliant connaissances et compétences ne suffisent pas toujours cependant à rassurer les élèves et leurs familles à l’approche des échéances importantes, qui ne sont d’ailleurs pas toujours limitées aux périodes d’examens. Parfois, la fin de trimestre ou la fin de semestre s’accompagnent d’une période de stress qui s’explique par la multiplication des évaluations dont les enjeux apparaissent dès lors comme décuplés simplement en raison de leur positionnement dans le calendrier scolaire. 

Afin de limiter cet effet, il est encore une fois possible d’intégrer les évaluations dans la programmation afin de montrer qu’elles s’inscrivent dans une logique annuelle et non pas forcément semestrielle. La différenciation mise en œuvre dans les évaluations peut aussi être une solution. En proposant aux élèves d’adapter le barème en fonction de leur progression individuelle, on s’assure de les accompagner au mieux vers un objectif, en gardant à l’esprit qu’ils et elles n'avancent pas tous et toutes au même rythme
 

Ces trois techniques ne dispensent pas cependant de prévoir d’être particulièrement disponible à l’approche des examens. Toutes les stratégies n’empêcheront pas en effet la montée irrépressible et parfois irrationnelle de stress qui conduit certains élèves à vous demander deux jours avant un examen pourquoi nous n’avez pas fait ce chapitre - qui a pourtant bien été traité - ou bien pourquoi vous n’avez jamais réalisé ce type d’exercice, que vous avez pourtant donné cinq fois en évaluation. La plupart du temps, ils et elles ont juste besoin d’être rassuré·es et qu’on leur rappelle justement toute la programmation mise en place au cours de l’année pour leur permettre d’aborder sereinement cette échéance pour laquelle on les a préparé·es.

Un atelier pour aborder sereinement la période des examens

Mercredi 12 janvier à 18h30, j'animerai avec Ketty, CPE depuis 20 ans, un atelier gratuit sur Zoom dans lequel nous reviendrons ensemble sur les principes de la programmation annuelle afin de voir comment il est possible d’y intégrer une progression des compétences aux côtés des connaissances. Par ailleurs, plusieurs modalités d’évaluation et de suivi des élèves seront évoquées, afin d’accompagner les élèves dans la prise de conscience de leurs progrès au cours de l’année. Pour vous y inscrire et échanger avec nous pendant cet atelier d'une heure, inscrivez-vous sur cette page !
 

Mickaël Bertrand, professeur d’histoire-géographie-EMC en lycée et en milieu carcéral depuis 10 ans, également formateur et auteur de ressources pédagogiques

:
PARTAGER

Commentaires

Aucun commentaire n'a encore été publié.

Vous devez être connecté-e pour publier un commentaire.

Me connecter pour réagir

utile

Des articles pratiques et concrets !


pertinent

Un contenu sélectionné par des enseignants


éclairé

Une aide dans le quotidien des enseignants


adapté

Des contenus adaptés à votre profil