Des dizaines d'ateliers pour préparer sa rentrée !
EN savoir plus
EN savoir plus
Théorique

L'enseignement explicite des comportements

nathalie dreyfus
2 mars 2018 11:12
15 mn
  Consultez cette ressource

Vous serez redirigé·e vers le site ekladata.com

L'enseignement explicite, de façon générique est la stratégie qui consiste à diviser un contenu à enseigner en étapes séquencées et ce de façon très méthodique et verbalisée. On planifie, on interagit et on consolide sur 2 volets : la gestion des apprentissages et la gestion de la classe.

On parle de quoi ?

L'enseignement explicite est issu des recherches sur “les pratiques de l'enseignement efficace”. Un courant de recherche qui s'est donné comme objectif d'identifier les modalités pédagogiques qui entraînent de façon “efficaces” les apprentissages. Selon cette approche, l’enseignant, de manière intentionnelle, cherche à soutenir l’apprentissage des élèves  par une série d’actions au cours de trois grands moments : 1) la préparation de la leçon, 2) l’interaction avec les élèves ayant un trouble d’apprentissage au cours de l’enseignement, 3) la consolidation de l’apprentissage  (Gauthier, Bissonnette et Richard, 2013).

Lors de la conduite de l'activité d'apprentissage,  l’enseignant 

  • montre explicitement ce qu’il faut faire (étape de modelage) en exécutant la tâche devant les élèves en décrivant à haute voix ce qui se passe dans sa tête. Il explicite ainsi son raisonnement, les associations qu'il fait, les questions qu'il se pose.
  • propose ensuite une activité collective (étape de la pratique guidée ou dirigée) qui permet aux élèves de s'entraîner sur des tâches identiques à celles du modelage mais aussi de recevoir des rétroactions pour ainsi « vérifier, à ajuster, à consolider et à approfondir leur compréhension de l’apprentissage en cours, par l’arrimage de ces nouvelles connaissances avec celles qu’ils possèdent déjà en mémoire à long terme » (Gauthier et al., 2004, p.28)
  • permet aux élèves de réinvestir de façon autonome (étape de la pratique autonome) pour roder leur compréhension dans l'action.

 

Cette structuration des apprentissages académiques peut aussi être utilisée dans l'apprentissage des comportements et s'inscrit ainsi dans une logique de prévention plutôt que de répression.

On fait quoi ? 

Cette logique d'apprentissage explicite des comportements permettrait donc de réduire les comportements indésirables. Comportements indésirables définis comme étant des comportements, adoptés par un ou plusieurs élèves comme menaçant l'apprentissage.

Cette ressource (notes de lectures d'une collègue du livre de Steve Bissonnette) nous propose des pistes d'actions très précises car inscrites dans un quotidien de classe.

Proposées pour le CP,  ces pistes sont néanmoins très pertinentes dans leurs catégorisations pour donner des pistes à tout enseignant de quelque niveau que ce soit. 

On trouve ainsi  des pistes pour :

  • enseigner efficacement et favoriser la réussite du plus grand nombre
  • organiser la classe pour optimiser les temps d'enseignements et d'apprentissages
  • encadre et superviser de façon constante.
  • établir des règles positives

 

Un document donc dans lequel se plonger une première fois pour en comprendre la logique et faire le lien avec sa propre classe et sa propre pratique.

:

14 profs ont trouvé cette ressource utile

PARTAGER

Commentaires

Aucun commentaire n'a encore été publié.

Vous devez être connecté-e pour publier un commentaire.

Me connecter pour réagir

utile

Des articles pratiques et concrets !


pertinent

Un contenu sélectionné par des enseignants


éclairé

Une aide dans le quotidien des enseignants


adapté

Des contenus adaptés à votre profil