Envie de vous former sur les sujets clés du métier ? Profitez d'un parcours OFFERT en vous inscrivant gratuitement à EtreProf !
je m'inscris
je m'inscris
Théorique Evaluation

Évaluations : 4 raisons pour lesquelles les notes existent encore

2 MIN
Peggy Chrétien Anselmo
21 novembre 2017 15:45

Noter ou ne pas noter ? Telle est la question qui taraude l'Éducation Nationale depuis quelques temps maintenant. Si les professeurs des écoles sont moins en proie avec cette problématique, celle-ci s'est invitée à la table des discussions voire des négociations dans de nombreux établissements du secondaire. Cela nous pousse à réfléchir sur les racines mêmes de nos pratiques... 

Au fait oui, pourquoi note-t-on au juste ?


1. La liberté pédagogique

Tout d'abord, on note parce que l'on fait ce que l'on veut ! Chaque enseignant a le droit à sa liberté pédagogique et il peut s'en prévaloir quand il s'agit d'évaluer. Tant qu'une politique commune n'est pas décidée dans l'établissement, chaque professeur peut choisir son mode d'évaluation au même titre qu'il choisit la manière dont il va mettre en place ses cours.


2. Un système rassurant pour tous

Et puis, il s'avère que la note rassure. Elle rassure l'enseignant qui a lui-même évolué dans ce système lorsqu'il était élève et qui, de fait, s'y repère. Elle rassure les élèves comme les parents qui y voient un baromètre des performances, réussites et ratés. Finalement, l'évaluation chiffrée permet à tous de visualiser le parcours de l'élève par rapport à la moyenne.


3. Un système global qui est encore régi par la note

Il n’est pas non plus négligeable d’avoir en tête le fait que certaines écoles post-bac fonctionnent toujours et même recrutent sur des évaluations chiffrées dont on ne peut donc nier l’importance et que les examens qui jalonnent la scolarité d’un élève à savoir le brevet des collèges et le baccalauréat sont notés. Ainsi on peut penser qu’il est préférable d’habituer au plus tôt les élèves à ce fonctionnement.


4. Une méthode simple et efficace

L’évaluation chiffrée peut être considérée comme une méthode de correction simple, l’enseignant qui la pratique répartit un nombre de points en fonction des exercices proposés. Cela est moins chronophage que la réalisation et la correction d’une évaluation par compétences qui peuvent s’avérer plus fastidieuses. Enfin, lorsqu’un élève déroge à la règle lors d’une évaluation (tricherie, chahut...), il est alors facile de traduire ce problème sur le décompte de la copie de l’élève.

 

Et sinon, on peut faire quoi ? Les évaluations par compétences ! Découvrez ici les 8 raisons pour lesquelles mettre en place le système par compétences !

Peggy, proffesseure de français au collège

Ecrit par
Peggy Chrétien Anselmo
21 novembre 2017 15:45

Kit de survie

Quand on est débute dans le métier, les premières rentrées scolaires peuvent être stressantes et les questions multiples : qu'est-ce que je prépare le premier jour ? Comment accueillir les élèves ? Quel matériel ? Quelles règles dans ma classe ? Pour vous aider à anticiper la rentrée (un peu) plus sereinement, inscrivez-vous au KIT DE SURVIE ! Des conseils et des outils pendant 6 semaines pour faire sa rentrée plus zen.

Un accompagnement avant, pendant & après la rentrée

Un email par jour pendant 6 semaines et la possibilité de faire appel à un.e tuteur.trice.

Par des enseignant.e.s, pour des enseignant.e.s

Des conseils, témoignages de collègues qui eux aussi ont vécu le moment où l'on débute !

Avec des outils pratiques !

Des fiches outils sur les sujets clés de la rentrée que vous pouvez utiliser directement.


utile

Des articles pratiques et concrets !


pertinent

Un contenu sélectionné par des enseignants


éclairé

Une aide dans le quotidien des enseignants


adapté

Des contenus adaptés à votre profil

Vos sujets préférés dans votre boîte mail ! Tous les samedis matins, recevez des ressources adaptées à votre niveau de classe.