OBJECTIF RENTRÉE 2019 : DÉCOUVREZ L'ACCOMPAGNEMENT ETREPROF POUR ETRE PRÊT.E EN SEPTEMBRE !
En savoir plus
Pratique

8 conseils pour le prof principal de seconde, année charnière et déterminante

5 MIN
thomas galoisy
Le 2 janvier 2018

La seconde, c'est une année charnière pour les élèves. Adieu temps révolu de l'enfance, bonjour le monde des grand·e·s ! Le·la prof principal·e doit donc suivre les élèves avec peut être encore plus d'attention que pour les autres classes, car les problématiques sont nombreuses.

1. Aider à s'adapter

L’adaptation des élèves au niveau seconde et au lycée est souvent une priorité du premier trimestre dans chaque établissement : l’organisation de son travail personnel, le rythme, le travail efficace sont des compétences difficiles à acquérir quand on vient du collège. Le fossé entre la troisième et la seconde est très important. On peut ainsi créer des plannings personnalisés à chaque élève en fonction de ses disponibilités, on peut expliquer comment penser le temps à court terme, moyen terme ou long terme. Enfin, on peut aider chaque élève à être efficace en lui expliquant comment travailler chez soi pour faire ses devoirs

2. Le conseil de classe

Les conseils de classe sont aussi une composante essentielle du travail de chaque professeur principal. Le plus gros travail consiste en une synthèse pour chaque élève prenant en compte les commentaires de chaque enseignant pour sa matière. Il faut faire ici attention à la diplomatie (...) et utiliser un vocabulaire précis. Ainsi,  chaque élève et chaque parent comprendra les pistes données pour progresser.

3. Aider à s'orienter

La préparation de l’orientation au second et troisième trimestre n’est pas un travail facile. Je conseille de faire des petites fiches présentant chaque filière de première pour les élèves. Il est ici important d'aider chaque élève à comprendre ses points forts et points faibles et de discuter avec les familles pour présenter les enjeux. Le plus important est de faire comprendre à l’élève que la priorité est de réussir dans la filière que l’on choisit. Une Première ES bien réussie est beaucoup plus valorisée qu’une Première S moyenne.

4. Faire le lien

Faire le lien entre parents, professeurs et administration est également un travail régulier du professeur principal. Chaque enfant peut avoir un moment de fatigue durant l’année. Relayer l’information pour mieux aider chaque élève est un travail quotidien. Quand je discute avec les parents d’un problème éventuel, j’analyse si l’urgence implique ou non un rendez vous avec le (la) chef d’établissement.

5. Faire encore le lien

Faire le lien entre l’infirmière, l’assistance sociale et tous les autres adultes du système éducatif peut être aussi le travail du professeur principal dans les établissements, non favorisés, mais pas seulement. Je conseille dès la rentrée de regarder et noter les horaires d’ouverture et les coordonnées téléphoniques de ces collègues. On n’a pas souvent conscience de la misère et du désarroi de certaines familles quand on est en classe.

6. Régler les conflits

Régler les conflits entre les élèves ou entre un élève et un enseignant est aussi quelque chose qui arrive pour un professeur principal. Comprendre les causes et agir rapidement en terme de sanction éventuelle sont deux priorités. Les comportements d’un élève et d’une classe peuvent variés dans le temps et dans l’espace. Utiliser les mails entre chaque membre de l’équipe pédagogique est très efficace dans mon établissement. On sait quasiment en temps réel ce qui se passe.

7. Prendre du temps pour la vie de la classe

Organiser des séances de vie de classe permet également de faire découvrir l’orientation, de parler des problèmes et de repérer les élèves qui sont inquiets ou qui sont préoccupés par un problème éventuel. On conseille de cadrer le programme de ces heures au préalable,dans l’année. Sinon, vous pouvez vous retrouver juge d’un tribunal révolutionnaire sans grand intérêt…

8. Individualiser autant que possible

Assurer le suivi personnalisé de chaque élève est évidemment un moyen efficace de les faire progresser. On se rend compte que les bons, les moyens et les mauvais peuvent progresser. Pour cela, je conseille d’utiliser le web pour mieux aider chaque élève. On peut envoyer des mails d’encouragement, des contenus pour approfondir ou encore signaler des actualités importantes en rapport avec le niveau de seconde.

 

Thomas

Ecrit par
thomas galoisy
Le 2 janvier 2018

Kit de survie

Quand on est débute dans le métier, les premières rentrées scolaires peuvent être stressantes et les questions multiples : qu'est ce que je prépare le premier jour ? comment accueillir les élèves ? quel matériel ? quelles règles dans ma classe ? Pour vous aider à anticiper la rentrée ( un peu ) plus sereinement, inscrivez au KIT DE SURVIE ! Des conseils et des outils pendant 6 semaines pour faire sa rentrée plus zen.

Un accompagnement avant, pendant & après la rentrée

Un email par jour pendant 6 semaines et la possibilité de faire appel à un.e tuteur.trice.

Par des enseignant.e.s, pour des enseignant.e.s

Des conseils, témoignages de collègues qui eux aussi ont vécu le moment où l'on débute !

Avec des outils pratiques !

Des fiches outils sur les sujets clés de la rentrée que vous pouvez utiliser directement.


utile

Des articles pratiques et concrets !


pertinent

Un contenu sélectionné par des enseignants


éclairé

Une aide dans le quotidien des enseignants


adapté

Des contenus adaptés à votre profil

Vos sujets préférés dans votre boîte mail ! Tous les samedis matins, recevez des ressources adaptées à votre niveau de classe.