Vos élèves sont démotivés ? Rejoignez Enjeu (R)accrochage pour les (re)mobiliser
s'inscrire
s'inscrire

Différencier ses rendez-vous avec les parents d'élèves

Julia
21 août
5 mn

Les rendez-vous avec les parents constituent un volet important de notre quotidien d’enseignant. Ils sont l’occasion d’échanger sur les progrès, les réussites et les difficultés des élèves et de définir des pistes d’accompagnement. 

Mais dans la réalité, certaines rencontres peuvent s’avérer plus difficiles que d’autres à mener car, au même titre que le profil des enfants d’une même classe est varié, chaque parent a une représentation et une connaissance de l’école qui lui sont propres.

C’est pourquoi, pour établir une relation de qualité, il est nécessaire de s’adapter à la diversité des profils en différenciant les rendez-vous comme nous le faisons en classe pour nos élèves :

  1. Connaître son interlocuteur pour mieux comprendre son point de vue
  2. Comment accueillir les parents en colère ?
  3. Comment accueillir les parents intrusifs ?
  4. Comment accueillir les parents silencieux ?
  5. Comment accueillir les parents désengagés ?
  6. Comment accueillir les parents allophones ?

 

1. Connaître son interlocuteur pour mieux comprendre son point de vue
 

Les parents sont extrêmement impliqués au niveau affectif quand il s’agit de leur enfant. Ils sont inquiets de leur bien-être et de leur réussite, et certains sont plus anxieux que d’autres…

Les parents ne sont pas physiquement présents dans l’école : ils ne voient pas ce qu’il s’y passe et n’ont pas la possibilité d’agir directement. Ce sentiment d’impuissance peut s’avérer anxiogène et, souvent, la première version des informations leur est communiquée par l’enfant lui-même. Les tenir régulièrement informés, même quand tout va bien, permet d’établir une relation de confiance à long terme.

Les parents ne sont pas enseignants : pour éviter les malentendus, ils ont besoin d’être accompagnés dans la découverte du système, de son fonctionnement, de ses enjeux et de ses possibilités. Il est préférable d’utiliser un vocabulaire simple et précis afin de s’assurer d’une bonne compréhension de l’école par les familles.

Les parents peuvent se sentir mis en défaut s’ils ressentent qu’un jugement est porté sur leur enfant, et donc par extension, sur leur éducation. Ils doivent tous pouvoir jouer pleinement leur rôle et être associés au parcours de l’élève.

2. Comment accueillir les parents en colère ? 

Objectif : Comprendre la situation pour y répondre de manière professionnelle.

  • L’accueil d’un parent en colère ne peut se faire à l’entrée de l’école

Pour des raisons de sécurité, l’entrée dans l’école d’un parent sans invitation est à proscrire : il doit se présenter à un personnel qui jugera de la nécessité de le laisser entrer (ou non). 
Invitez calmement le parent à entrer, ne gérez pas la crise à la grille et optez toujours pour un endroit calme garantissant la confidentialité tout en évitant d’être isolé. Dans certaines situations particulièrement critiques, demander la présence du directeur/chef d’établissement ou d’un collègue.
 

  • Gérer le conflit en gardant un positionnement professionnel

Faites exposer le problème au parent et prenez le maximum d’informations et d’indices afin de comprendre la situation pour : 

  • Relatez les faits si l’information concerne un autre enseignant ;
  • Évaluer si l’intervention du directeur/chef d’établissement est nécessaire.
  • Expliquez au parent de ce qui va être fait pour résoudre la situation en vous appuyant sur les textes réglementaires (la loi, le règlement intérieur, les textes institutionnels) et de la manière dont il sera informé en retour de l’évolution de la situation. Par le suite, invitez-le à revenir vers vous si la difficulté persiste.

 

  • Dans le cas où le parent s’en prendrait directement à un enfant

Un conflit émanant de l’école ne peut pas être réglé par un parent aux abords de l’établissement. Si un parent tente d’intimider un enfant à la sortie de l’école, faites-le entrer dans l’école pour résoudre le problème de la même manière que le point précédent. 

 

3. Comment accueillir les parents intrusifs ? 

Objectif : Réguler en douceur.

Il est nécessaire de cadrer les relations en s’appuyant sur les règles de fonctionnement de l’établissement : 

  • Rappelez la nécessité de passer par l’écrit pour les questions d’organisation pratique : cantine, étude, absence,…
  • Insistez sur la nécessité de prendre un rendez-vous pour évoquer la scolarité de l’enfant : besoin de prendre le temps, de voir les supports, de garantir la confidentialité,…
  • En dernier recours, réinstaurez certains éléments dans un cadre légal (organisation d’équipe éducative).


4. Comment accueillir les parents silencieux ? 

Objectif : Tenter d’établir le contact sans se montrer trop insistant.

Se retrouver face à un parent mutique peut s’avérer déstabilisant, nous mettre mal à l’aise, voire nous faire perdre nos moyens. Il va pourtant falloir transmettre les informations.

  • Gardez à l’esprit que de nombreuses raisons peuvent expliquer ce silence : Mauvaise connaissance de la langue ? Mauvaise connaissance du système ? Peur de ne pas être à la hauteur ? Opposition ? Méfiance ?
  • Exposez la situation clairement : raisons du rendez-vous, détails de la situation de l’élève, projet d’accompagnement…
  • Tentez de lancer l’échange en leur demandant : Avez-vous des questions ? Souhaitez-vous ajouter quelque chose ? Qu’en pensez-vous ? Votre enfant parle-t-il de l’école à la maison ? 
  • Évitez d’être intrusif.
  • Montrez-vous patient et restez ouvert.

 

5. Comment accueillir les parents désengagés ? 

Objectif : Permettre à l’élève et à la famille de s’inscrire dans un projet.

Certains parents ont une mauvaise expérience de l’institution : parcours scolaire chaotique, dysfonctionnements, difficultés rencontrées pour un autre enfant, dans un autre établissement, difficulté à construire leur vie professionnelle ou personnelle… Il est donc difficile pour eux, dans ces conditions, d’investir ensuite l’école en tant que parent.

  • Faites exposer le projet d’avenir des parents pour leur enfant pour ensuite le relier à sa scolarité.
  • Fixez avec eux des objectifs à court terme qui leur permettront de mesurer les bénéfices de vos actions et les réussites.
  • Expliquez que les enfants passent beaucoup de temps à l’école et qu’il est important pour leur bien-être qu’ils puissent s’y épanouir.

 

6. Comment accueillir les parents allophones ?

Objectif : Rendre les informations accessibles.

Les parents allophones ne peuvent s’emparer des supports écrits (cahiers, devoirs, correspondance,…) et connaissent souvent mal le système. Ils doivent néanmoins pouvoir exercer leur rôle à part entière et devront donc faire l’objet d’une attention particulière. 

  • Trouvez un mode de communication : faites appel à un interprète (traducteur, élève, voisin, collègue) ou utilisez une autre langue.
  • Évitez les supports écrits en français pour diffuser les informations : de nombreux outils de traduction sont disponibles et sont même parfois proposés dans les ENT.
  • Portez une attention particulière aux documents et autorisations officielles.
  • Réfléchissez à comment rendre compte régulièrement du comportement et des progrès de l’élève.

 


Les règles d’or 
 

  • Ne jamais recevoir les parents à la grille ou entre deux portes ; les inviter à entrer pour garantir la confidentialité.  
     
  • Garder un positionnement professionnel : rester calme, être à l’écoute et s’appuyer sur les textes réglementaires pour informer.
     
  • Différer quand c’est possible ; cela vous laissera le temps de retrouver votre équilibre et de préparer le rendez-vous.
     
  • Ne pas gérer seul et solliciter l’appui de l’équipe si vous en ressentez le besoin.

 

Elodie, PE et directrice d'une école élémentaire REP
 

Téléchargez la fiche outil Accueillir un parent en colère

:

16 profs ont trouvé ce contenu utile

PARTAGER

Commentaires

Aucun commentaire n'a encore été publié.

Vous devez être connecté-e pour publier un commentaire.

Me connecter pour réagir

utile

Des articles pratiques et concrets !


pertinent

Un contenu sélectionné par des enseignants


éclairé

Une aide dans le quotidien des enseignants


adapté

Des contenus adaptés à votre profil