Des fiches à télécharger pour s'outiller toute l'année !
En savoir plus
En savoir plus

Évaluer le chemin parcouru plutôt que la performance à un instant T

Isabelle Cordaillat
24 mars 2022 14:44
2 mn

Ce contenu fait partie du Kit Évaluation

Les textes le disent : c'est le cheminement dans l'apprentissage qui doit être valorisé

Une fois n’est pas coutume, reportons-nous aux programmes de maternelle de 2015 : « Chaque enseignant s'attache à mettre en valeur, au-delà du résultat obtenu, le cheminement de l'enfant et les progrès qu'il fait par rapport à lui-même. Il permet à chacun d'identifier ses réussites, d'en garder des traces, de percevoir leur évolution. »

Pour évaluer les progrès et les acquis, on propose deux modalités d'évaluation : celles qui clôturent une séquence d’apprentissages (qui permettent à l’enseignant de faire un état des lieux des acquis individuels à un instant T) et celles plus ponctuelles et donc plus nombreuses qui se font au fur et mesure de l’avancée de l’enfant dans l’acquisition d’une notion. Ces dernières permettent une explicitation du chemin parcouru dans les apprentissages.
 

Un outil pour rendre compte des progrès au quotidien : le carnet de suivi

Depuis 2015, un outil existe pour rendre compte de l’évolution des compétences acquises par les élèves. Il s’agit du carnet de suivi des apprentissages.
Mais quel intérêt enseignant et élèves peuvent-ils tirer d’un tel outil ? Comment le mettre en œuvre dans nos classes ? Comment le faire exister pour nos élèves afin qu’il joue pleinement son rôle de témoin des progrès accomplis ?

Tentons de répondre à ces questions :

  • Le carnet de suivi des apprentissages faisant partie des programmes de l’école maternelle, on le retrouve dans toutes les écoles et il peut prendre les formes les plus variées : cahier avec des vignettes ou des photos, applications sur tablettes, fichier créé par les éditeurs.
     
  • Il permet la construction d’observables et de repères de progressivités sur le cycle. Il rend compte des progrès et les met en valeur.
    Pour nous, enseignants, évaluer les progrès de nos élèves, en observant la série de petits pas qu’ils vont faire pour acquérir une compétence, nous permet d’apporter des aides ciblées, adaptées et d’ajuster nos pratiques lors de la préparation des séances.
     
  • L’existence de ce carnet nous met en position d’observateur de nos élèves pour analyser où est le progrès de cet enfant dans ce qu’il me donne à voir à tel moment.
    Pour nos élèves, il s’agit de prendre conscience grâce à un support concret qu’ils sont capables d’apprendre, de progresser. Cette mise en projet, en perspective, le rend acteur et donne du sens à l’école : « Avant je ne savais pas découper, maintenant je peux découper tout seul l’étiquette de mon prénom. »

 

Une utilisation pédagogique de cet outil pour construire avec l'élève sa progression et apprendre de nos élèves

Dans nos classes, ce carnet doit se remplir avec l’élève. L’évaluation n’est plus alors un « pouvoir » du maître. La médiation et l’explicitation sont ainsi essentielles à installer pour montrer à nos élèves les progrès accomplis.

En remplissant ce carnet avec l’enfant, en lui montrant de manière concrète par des vignettes ou des photos ce qu’il a déjà appris, on le rassure quant à ses capacités. On lui montre qu’il est capable d’apprendre, on renforce son estime de soi.

À notre tour d’apprendre de ce carnet. En permettant à l’enfant d’expliquer comment il est arrivé au résultat, nous découvrons les procédures parfois insoupçonnées qu’il a pu mettre en place pour réussir. Laissons ce carnet à disposition de l’enfant pour qu’il puisse, quand il le souhaite, le regarder et prendre du plaisir à constater qu’il a appris et progressé.


Un outil à adapter pour valoriser les élèves moins matures          

Nous avons tous des élèves pour qui, malgré toutes nos aides et toutes nos remédiations, les apprentissages prennent plus de temps. Vont-ils alors n'avoir que peu ou pas de traces dans ce carnet ? Une réponse à cette question serait de faire apparaître dans ce carnet les essais, les tentatives et pas seulement les réussites. On donne alors autant de valeur au cheminement (voire plus) qu’au résultat. La matérialisation des essais a ici toute son importance dans l’évaluation.

N’oublions jamais qu’évaluer, c’est donner de la valeur.

De façon alternative, on peut aussi utiliser l’affichage de la classe pour valoriser les apprentissages et les progrès. Osons consacrer un mur de la classe aux apprentissages de la période. Ainsi les enfants visualisent ce qui a été appris, ce qu’ils ne savaient pas faire mais qu’ils maîtrisent maintenant. Au moment de l’accueil, cette organisation permet aussi aux enfants d’expliquer à leurs parents ce qu’ils ont appris à l’école et aux familles de comprendre les explications parfois confuses qu’ils ont eues à la maison à la question : « Qu’est-ce que tu as fait à l’école aujourd’hui ? ». Certains parents peuvent alors prendre conscience qu’à l'école maternelle le jeu n’est pas une finalité mais un moyen, que l’on apprend dans nos classes…

Évaluer les progrès de nos élèves, c'est nous permettre d’ajuster au plus près l’aide nécessaire à leur apporter. En explicitant leur cheminement dans les apprentissages, en leur donnant à voir les progrès accomplis, ils prennent conscience de leur capacité à apprendre et à réussir. Et nous donne à voir là où on peut les renforcer.

:

10 profs ont trouvé ce contenu utile

PARTAGER

Commentaires

Aucun commentaire n'a encore été publié.

Vous devez être connecté-e pour publier un commentaire.

Me connecter pour réagir

utile

Des articles pratiques et concrets !


pertinent

Un contenu sélectionné par des enseignants


éclairé

Une aide dans le quotidien des enseignants


adapté

Des contenus adaptés à votre profil