Des fiches à télécharger pour s'outiller toute l'année !
En savoir plus
En savoir plus

Décoder les comportements perturbateurs avec la Discipline positive

Claire Tetier
27 avril 2022 16:58
2 mn

Au fil de la semaine, notre patience d’enseignant ou d'enseignante est mise à rude épreuve : 

  • Lundi : Pierre ne cesse de couper la parole, malgré les règles de vie mises en place.
  • Mardi : Pauline conteste les consignes et vous tient tête jusqu’à ce que vous la punissiez.
  • Jeudi : Timothé insulte ses camarades.
  • Vendredi : Lilou arrive en retard, s’avachit sur sa chaise et refuse de travailler.


Et si nous apprenions à décoder leurs comportements ? La Discipline positive peut vous y aider !

Qu'est-ce que la Discipline positive ?

J'ai découvert la Discipline positive en 2016 dans le cadre d’un projet d’envergure de l'Académie d’Amiens pour développer les compétences psychosociales des élèves. 

Elle s’appuie sur les travaux d'Alfred Adler et de Rudolf Dreikurs, deux psychiatres autrichiens renommés qui ont fondé la psychologie individuelle. Ils considèrent l'individu dans sa totalité (émotions, pensées, actes) et dans ses relations avec les autres.

La Discipline positive propose notamment de s’intéresser aux raisons « invisibles » qui motivent ces comportements désagréables. Le comportement visible, partie émergée de l’iceberg, est une réponse provisoire de l’élève à un problème invisible (sous la surface).

Les principes fondateurs : les concepts adlériens

Les humains sont des êtres sociaux. Alfred Adler considère que le besoin d'appartenance et le besoin d'importance sont essentiels. Nous avons besoin de connexion, d'appartenir à un ou plusieurs groupes, et d'y trouver notre place en contribuant à leur fonctionnement. Adler parle également de sentiment de communauté ou d'intérêt social.

Ainsi, un ou une élève qui se fait rejeter par ses camarades, qui se considère différent ou différente, ou en manque de considération, adoptera facilement des comportements désagréables. Nous pouvons réorienter son pouvoir d’agir en lui proposant par exemple des responsabilités pour qu’il ou elle contribue utilement au fonctionnement de la classe.

L'approche adlérienne est globale et holistique. L'être humain est considéré dans sa totalité, en portant attention à son corps, ses émotions, son esprit, ses relations, son contexte social, sa situation professionnelle. Ici, individu = que l'on ne peut diviser.

La Discipline positive nous propose de considérer les élèves sous tous ces angles, en tenant compte de leur état de fatigue ou de faim (besoins vitaux), de leur histoire personnelle et de leur situation familiale. Une meilleure connaissance de chacun et chacune peut nous permettre de comprendre leurs réactions. Derrière les provocations se cachent souvent des traumas, ou du moins une insécurité. Il ne s’agit pas de les excuser, mais d’en tenir compte pour connecter avec les élèves.

Tout comportement a une raison d’être, un but. Les enfants élaborent leurs croyances à partir de la perception de leurs expériences qui influenceront leurs comportements tout au long de leur vie (cycle adlérien). La Discipline positive s’intéresse aux buts qui se cachent derrière les comportements des humains. 

Nous décidons de ce que nous faisons. Par conséquent, nous pouvons changer. Même si nous ne pouvons changer une situation, nous pouvons choisir notre réponse. Cette vision encourageante et cet état d'esprit de croissance sont porteurs d'optimisme. Le changement constructif est facilité par l’encouragement qui se centre sur les forces de l’individu. 

Paradoxalement, les élèves les moins aimables sont donc celles et ceux qui ont le plus besoin d’encouragements, afin de désamorcer le cercle infernal de leurs croyances négatives, de rétablir une relation sécure, et de réorienter leurs comportements avec bienveillance et fermeté vers une participation constructive et valorisante.

Claire Tétier

Professeure-documentaliste en collège depuis 25 ans
Facilitatrice qualifiée en Discipline positive pour la classe et l’établissement.

:

118 profs ont trouvé ce contenu utile

PARTAGER

Commentaires

  • Véronique — 12 juin 2022 11:34

    Est-il possible de voir/écouter ce qui s'est dit lors de l'atelier car le thème est posé ici mais aucune réponse ou piste n'est donnée et il m'était impossible d'assister à l'atelier. Merci de votre réponse. Véronique, enseignante en collège.

  • Thomas — 13 juin 2022 09:57 (modifié)

    Bonjour Véronique, les ateliers ne sont pas accessibles en replay. Claire Tétier propose souvent des ateliers autour de la Discipline Positive. Je vous invite donc à consulter régulièrement la page etreprof.fr/ateliers pour ne pas manquer le prochain.

Vous devez être connecté-e pour publier un commentaire.

Me connecter pour réagir

utile

Des articles pratiques et concrets !


pertinent

Un contenu sélectionné par des enseignants


éclairé

Une aide dans le quotidien des enseignants


adapté

Des contenus adaptés à votre profil