Comment s'organiser lorsqu'on doit à la fois faire classe en présentiel et en distanciel ? Découvrez le Guide Pratique Enseigner sous contraintes !
télécharger
télécharger

Monsieur Z. - Vers un futur déconféiné : 10 changements en classe

Julia
26 avril
5 mn

Car il convient en ces temps difficiles de se rassurer. De se projeter vers un avenir d’enseignant radieux, dans un monde qui aura survécu à cette pandémie mortelle. Mais les Sages le disent tous : le monde aura changé. Rien ne sera plus jamais comme avant. Et dans nos classes aussi. 

Alors après avoir traité de ce renouveau hors les cours, Monsieur Z va vous conter les 10 points qui symboliseront cet AVC : Après la Victoire sur le Covid.

Les 10 choses qui vont changer en classe après le confinement :

  1. Les premiers contacts avec la classe
  2. Le phrasé
  3. La présence des élèves
  4. Un covid omniprésent
  5. L’inévitable “jurisprudence 2020”
  6. Le bruit de couloir
  7. Les gestes barrière enfin respectés.
  8. Une reconnaissance Éternelle.
  9. Un renouveau mental
  10. Et vous ?

 

1) Les premiers contacts avec la classe 

Non, mais on ne vous y reprendra pas. Dès le début de l’année, vous noterez avec attention TOUS LES NUMÉROS DE PORTABLE de vos élèves ; vous créerez avec eux et pour chacun d’entre eux une adresse décente. Oui, oublions les Bgdu13 ou minouchelouloute. Soyons sérieux. Soyons organisés. Idem pour les groupes WhatsApp ou Snap qui vous ont tant sauvé la mise. Dès le premier jour (on est jamais trop prudents). Une chauve-souris, un pangolin qui traîne et voilà on se retrouve chez soi avec seulement un bout de la classe. Cette fois-ci, vous serez prêts.

 

 

2) Le phrasé

La syntaxe ! Mais bien entendu ! Combien de fois avez-vous regardé Lorenzo, qui dormait vaillamment après un repas qu’un nutritionniste évaluerait comme un “non-sens alimentaire” en lui assénant un « Si c’est pour dormir Lorenzo, restez chez vous ». Et là, en prononçant cette phrase, un torrent d’émotions vous envahira, vous laissant, telle une flaque, sur le sol de la classe. Vous remémorant les paquets de chips ingérés, les applaudissements et Derrick comme seules distractions. Vous vous jetterez même dans les bras du jeune sans qu’il comprenne pourquoi. Choc post-traumatique. Les soldats du Vietnam, ça leur avait fait pareil.

 

 

Retrouvez les autres chroniques de Monsieur Z. sur la continuité pédagogique

Et d'autres contenus pour vous outiller pendant ce temps inédit !

3) La présence des élèves

Pour cela, c’est plus disparate. Le avant/ après est plus ambigu : on aura toujours les absents chroniques. Mais ils seront devenus absents chroniques survivalistes.

_ Il fait quoi Enzo il est encore absent ?
_ Il est allé acheter du PQ, Msieur, il a dit on sait jamais.

Et les autres qui seront toujours là, mais pour des raisons plus novatrices, ici Linda : 

_ J’ai trop peur d’être encore confiné avec mon père, il m’a mis le seum, du coup je reste au lycée quoiqu’il arrive.

 

 

4) Un Covid omniprésent 

Car oui, bien entendu, cette période sera sur toutes les lèvres, un peu comme si vous viviez la Coupe du monde en lycée pro, mais d’une durée d’un an. Donc il faut vous préparer à ce que tout, TOUT, puisse être relié à cette période-là qu’ils ont vécue avec intensité :

 

  • Christophe Colomb débarquant en Amérique : « Ah LUI AUSSI, il leur a mené les virus hein M’sieur ! (les complotistes du XVème siècle
     
  • Les conjugaisons du passé simple : « Ca va me servir à quoi ça ? Quand je vais être confiné, j’vais parler comme ça à mon clebs sérieux ? »
     
  • La mondialisation : «  On va parler M’sieur de comment l’Europe elle a bien été inutile durant la crise hein hein !!! » Oui Jean Luc. Ça va. On pourra en débattre.
     

Puis le premier (ça peut être vous) qui utilisera la crise sanitaire comme support de séquence, que ce soit en Français ou en Sciences physiques. Cherchez pas : vous deviendrez roi/reine du pétrole. Vingt doigts levés pour répondre (à côté certes, mais l’essentiel sera là). Pour la première fois ils auront vécu l’Histoire. Saisissez-vous en !

 

5) L’inévitable “jurisprudence 2020” 

Tous ceux qui seront en Troisième, Première ou Terminale, guetteront le moindre éternuement suspect, le moindre signe météorologique qui pourrait déboucher sur une fin du monde. Mais une fin du monde avec le BAC en poche. Ou comment une pandémie peut être attendue comme les œufs de Pâques. 
Ce qui est positif, c’est que du coup les élèves donneront tout dès le début de l’année, voulant accumuler le plus possible de bonnes évaluations avant l’Armageddon. 

« Tout miser sur le premier trimestre, mon frère il m’a dit. Il a eu son brevet avec deux 13 et un 12 car après il avait été absent toute l’année. »

 

 

 

6) Le bruit de couloir

Le grand frère. Le gars BG qui est en première cette année. La rumeur.Ils n’attendront pas longtemps. Au bout de deux semaines, il y en aura bien un pour vous demander :

_ C’est vous M’sieur ! Il paraît que vous avez un papier peint Star Wars dans votre salon ?

Et d’enchaîner :

_ Nous aussi, on pourra le voir ?
 

Forcément, on ne peut pas donner de sa personne et faire pénétrer des bambins dans vos appartements sans qu’il n’en reste des traces, voire même des vidéos qui circulent sous le manteau et s’échangent à prix d’or : le prof tatoué en débardeur contre la prof de PSE trop fraîche même si pas trop maquillée. Vous êtes entré.e dans la légende de l'Établissement. Il faudra vivre avec ça durant une dizaine d’années. Minimum.

 

7) Les gestes barrières enfin respectés

Et si ? Et si les fameux gestes barrières et la distanciation sociale perduraient ? Mais après tout pourquoi pas ? Imaginez ces évaluations où Enzo ne serait pas dans le blouson de Sandro pour copier ses réponses, mais sagement à un mètre de distance, essayant de les trouver par lui-même (oh m….). Imaginez les checks du coude à chaque entrée en cours, les crachats gentiment ravalés au fond de la mâchoire, les gels hydroalcooliques qui remplaceraient les capri sun et les mouchoirs. Les mouchoirs et les chewing-gums ENFIN dans les poubelles. Envie de chialer de bonheur là.

 

 

8) Une reconnaissance Éternelle 

Plus globalement, il est fort possible que cette période difficile ait pu mettre en lumière votre travail et votre abnégation. Ils se souviendront que vous avez été là : dès le 11 mai, bravant les affres de la maladie qui courait encore les rues pour eux, pour vos jeunes, mais aussi pour la France. 
Bon eux n’étaient pas là, mais ils avaient vu ça à la TV sur BFM. Donc oui, les parents, les enfants vous en seront reconnaissants : pas de phrases déplacées à votre encontre, pas de petit mot mesquin laissé sur le cahier de correspondance par une maman déçue de votre notation. On NE PEUT être déçu de l’héroïsme.

Parle-t-on mal de Captain America ?
Demande-t-on à Superman d’aller se faire voir ou pire encore ?
Je ne crois pas non. Monsieur Hulk, il ne saoule personne. Personne.

 

9) Un renouveau mental

La chose ULTIME qui pourrait clôturer ce classement. Si eux n’auront pas changé (soyons fous), vous aurez changé : plus patient.e, plus déterminé.e… PLUS À L’AISE EN CLASSE QUE CHEZ VOUS À VOUS EMMERDER !!! 

Tout ne sera que billevesées par rapport à ce que vous avez vécu pendant ces deux mois. Vous pourrez tout supporter, tout simplement car si le pire arrivait (le pire, c’est juste que personne ne veuille bosser, ce qui arrive rarement !), vous pourriez toujours laisser votre classe au plus sérieux des délégués et aller courir dans la rue en hurlant votre bonheur, sans attestation d’aucune sorte ! LIBRE !  Oui dit comme cela, cela fait un peu sociopathe, mais vous pensez comme moi. Libre sans devoir aller à carrouf pour simuler une vie sociale.

 

 

10) Et vous ?

C’est là que je fais appel à vous, dans cette chronique bienveillante et désormais participative : et vous ? Qu’est-ce que cette période va changer pour vous, pour eux, pour votre travail en classe ? Qu’aurais-je pu oublier ? 

C’est là que je me rends compte que ce confinement me fait perdre mes moyens. Mon inspiration. Peut-être aussi, car y’a Derrick qui recommence.

 

 

« Monsieur Z »
Sévissant sur FB Zarp In Lep et Insta @Zarpinlep

:
PARTAGER

Commentaires

Aucun commentaire n'a encore été publié.

Vous devez être connecté-e pour publier un commentaire.

Me connecter pour réagir
LA BOITE À OUTILS EVALUATION

S'outiller & s'inspirer à son rythme, pour faire des évaluations un véritable outil d'apprentissage !

S'INSCRIRE GRATUITEMENT

Saisir les enjeux grâce à un appui théorique

Mettre en place à l'aide d'outils pratiques

Enrichir sa pratique avec une sélection d'inspirations


utile

Des articles pratiques et concrets !


pertinent

Un contenu sélectionné par des enseignants


éclairé

Une aide dans le quotidien des enseignants


adapté

Des contenus adaptés à votre profil

On reste en contact avec le fil Continuité pédagogique

Tous les deux jours, recevez par mail des conseils, les derniers contenus, et les prochains rendez-vous en LIVE